La vie quotidienne du signe astral

Il est capable de vous faire une scène un soir et de l’avoir vraiment oubliée le lendemain. La communication, ce n’est pas son fort ! Il vit en lui-même. Pour lui-même. Il ne vous en veut pas si vous n’êtes pas d’accord. Il est prêt à toutes les concessions, à toutes les complaisances, pour préserver son bien-être, ses habitudes. Quoi qu’il fasse, il semble n’avoir pour seul objectif que la recherche d’un plus de confort et de sécurité matériels et affectifs.

Ennemi de tout effort physique ou intellectuel, il ne prend de décision que contraint par les nécessités. Sentimental, il est absolument charmant en public. Il vous donne l’impression d’être partout chez lui. Jouant avec beaucoup de délicatesse les maîtres de maison, il est capable de rendre intime un hall de gare. Papa poule ou mamy nova, il materne pour la galerie, mais dans son foyer c’est une autre histoire.

Sa maison c’est son fief, son gant de velours, son ventre maternel. Pas question d’y faire des vagues. Elle y devient parfois une mère abusive, lui un tyran domestique. Cela n’exclut pas la tendresse mais l’amour souvent qui pourrait le rendre fou.

Sa grande peur c’est de se retrouver dedans-dehors, l’âme à nue. Montrez-lui patte blanche si vous voulez qu’il entrouvre pour vous ses jardins secrets. Mais n’espérez pas l’envahir. Il a horreur de ça. Trop de pressions et vous le retrouverez aux abonnés absents.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici