Les amours du signe astral

Sous les cocotiers de l’amour, le Cancer est un cachottier ; il a le sens de l’intimité. Ses amours se baladent toujours entre le rêve et la réalité. S’il sait où commence la réalité, il ignore où finit le rêve. Il a naturellement tendance à prendre ses désirs pour des lanternes. Il se brûle souvent les ailes à la lueur de ses fantasmes.

Son amour est fragile comme un verre de cristal. L’idéalisant, le plaçant volontiers sur un piédestal, il éprouve parfois des regrets à ne pas en profiter. Romanesque, il est aussi capricieux et peut faire d’un rien toute une histoire.

Ne se sentant vraiment concerné que par ce qui le touche directement, le Cancer est assez égoïste dans ses plaisirs, solitaire même parfois. Ses loisirs sont toujours bien remplis, mais il pourrait aussi bien mener une vie contemplative.

Sa vie sexuelle est lunatique, plus câline que sensuelle. Entre les errances du fantasme, les caprices de l’imagination, les affabulations du sentiment, il rêve les yeux ouverts, s’éprend et se déprend en douceur. Sexualité infantile, il se prête à l’amour en donnant l’impression d’une fuite vertigineuse et sans vraiment jamais s’abandonner.

Vous le retrouverez vite fait sur répondeur si vous essayez de l’envahir : « ne touche pas à mon jardin secret », l’intimité, c’est sacré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici