Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

La planète du Cancer

Le rêve du Cancer est un rêve lunaire : un rêve du féminin, de la sensibilité, un rêve né du désir et des fantaisies de l’imagination. La Lune évoque traditionnellement la vie végétative : nutrition, sommeil, empathie, comme autant de souvenirs d’une vie intra-utérine. Le Cancer devient ainsi un symbole de la maternité, de l’enfance.

La Lune n’est pas seulement cela. Elle est aussi l’Artémis grecque, la Diane latine, Phœbé, la brillante fille du Ciel et de la Terre. Sous la figure de Diane-Artémis, elle est l’une des douze grandes divinités de l’Olympe. A l’origine Artémis est une déesse nourricière, elle apportait la fécondité et protégeait les nouveaux-nés. Plus tard, elle devint une déesse vierge, protégeant les chasseurs et les animaux sauvages, défendant les enfants et les femmes. Sœur jumelle d’Apollon, elle passait sa vie en courses solitaires à travers bois et forêts défendant violemment sa virginité. Symbole du Cancer, elle souligne les errances du signe, réelles ou imaginaires, et son combat pour préserver son intégrité et sa liberté.

Le Cancer n’est pas sous la seule dépendance de la Lune. Vénus est un autre de ses emblèmes, et le révèle sous un éclairage différent. Vénus du Cancer est la Vénus des promesses de l’aube, de la naissance de l’onde, de la lumière du début de l’été. Elle est ce qui adhère, ce qui consent et approuve. Vénus du Cancer est figurée par l’œil : elle est attirée par tout ce qui brillez elle est l’amour, fort à l’extérieur et faible à l’intérieur. Vénus du Cancer éveille la protection ; elle se caparaçonne pour se protéger des tumultes du monde, elle dérive dans les mondes du rêve et de l’imagination pour fuir la vie difficile. Vénus du Cancer est dépendance : elle dépend de ce, ou de ceux, qu’elle aime, elle s’attache à ses propres fantasmes. Sous l’œil lumineux de Vénus, le Cancer peut croire à sa chance, à l’amour, à condition d’oublier son passé, de ne pas se réfugier dans ses habitudes ou de s’enfuir au plus profond de ses souvenirs.

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.