Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

La Balance et les autres

Elle semble d’humeur égale, parfois impassible. Mais elle est très sensible aux moindres variations de son entourage. Aérienne, habile, elle sait se mettre au niveau des autres, les écouter attentivement, se préoccuper de leurs problèmes ou de leurs projets. Elle les comprend à demi-mots : elle perçoit les nuances, les demi-teintes, les intentions. Mais son amabilité, ses prévenances, ses finesses, son charme, ses fantaisies masquent parfois sa gravité, son sérieux, ses réserves. Son indifférence, son absence de préjugés lui permettent d’être de très bon conseil. Mais son détachement lui interdit le plus souvent de prendre parti. Entre deux, elle répugne à faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. L’arbitrage ce n’est pas vraiment son fort.

Ses activités se ressentent fréquemment de ses hésitations. Elle perd beaucoup de temps à peser les avantages et les inconvénients relatifs à chaque proposition. Elle déteste prendre des décisions sur lesquelles elle ne puisse revenir. Si elle ne dit jamais non, c’est qu’il lui est plus facile de changer d’avis , que de revenir sur un refus. Défaillances de la décision qui l’entraînent parfois à prendre des engagements qu’elle ne saurait respecter, à faire des promesses qu’elle ne voudrait tenir.
Faiblesse ou négligence, il lui arrive parfois aussi de laisser une situation, une relation se détériorer pour s’être refusé d’intervenir en temps voulu. On pourrait croire à une politique de l’autruche. Mais c’est tout un art de la fuite en avant qui est finalement positif parce qu’il invite à l’entente, à des rapports de bonne intelligence.

La Balance est souvent déçue par les autres. Dans son désir de tout partager, dans son besoin d’amour, elle a tendance à les monter aux nues, à s’emballer à leur sujet. Nouant ses relations dans l’inspiration du moment, sur un coup de tête, pour un coup de charme, elle donne parfois aux autres plus d’importance qu’ils n’en ont, plus de place qu’ils n’en prennent. Ses yeux se décillant, elle les trouve parfois trop envahissants. Et souffre les mille morts à l’idée de leur avouer que sa propre confiance a des limites. Elle ne veut pas leur faire de la peine. Elle préfère fuir les explications, prendre ses distances, disparaître. Ses changements d’humeur provoquent souvent des chauds et froids dans son entourage. Un jour sentimentale, le lendemain indifférente, il faut être de ses intimes pour ne pas y perdre son latin. Elle voudrait que toutes ses relations soient privilégiées, mais, hélas, elle n’est pas disponible pour tout le monde. Les élus de son âme sont si rares et précieux qu’elle n’a ni le coeur, ni le loisir de les oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.