Supatra Sasuphan élue la fille la plus poilue du monde

Un record qui tombe pile poil pour une jeune fille qui a souffert pendant des années de surnoms désagréables comme  «face de singe» et «fille loup » a enfin une raison de sourire des circonstances médicales exceptionnelles qui provoquent  la croissance excessive de cheveux sur son visage.

Supatra Sasuphan surnommé Nat, 11ans, a obtenu le record mondial Guinness pour la fille la plus poilue l’année dernière. Cette fille thaïlandaise se dit « enchantée » de ce titre et révèle que l’avoir  remporté a changé sa vie de manière positive.

Supatra, dont le visage, les oreilles, les jambes, le dos et même les  paupières sont couverts de cheveux épais, a décroché le titre, enregistré comme  » hairiest teenager  » (adolescente la plus poilue) au  Guinness World Records 2011, après une évaluation en Italie en Mars 2010.

Elle a dit qu’avoir remporté le titre a effacé la honte de sa condition inhabituelle et même renforcé sa popularité à l’école.

«Il y avait quelques personnes qui s’amusaient à  me taquiner et m’appelaient  visage de singe, mais ils ne le font plus, » dit-elle.

Supatra est née avec le syndrome d’Ambras – une maladie congénitale provoquée par une mutation de chromosome – qui a été répertoriée chez moins de 50 personnes dans le monde, selon une étude faite par des dermatologues.

Pour l’instant, il n’existe aucun remède pour traiter son cas et aucune méthode d’épilation n’a été couronnée de succès pour Supatra, qui mis à part son apparence est comme n’importe quelle autre préadolescente: Elle aime la danse, écouter de la musique et regarder des dessins animés.

Les médecins ont testé plusieurs séries de traitements d’épilation au laser sur Supatra quand elle était enfant, mais cela n’a fait qu’augmenter la repousse des cheveux à chaque fois.
Sembler différent des autres enfants n’est pas un fardeau pour la fille pétillante.

«Je suis habituée à cet état. Je ne suis pas gênée par les cheveux, comme si ils avaient toujours été là. Je ne ressens rien. Il m’est parfois difficile de voir correctement lorsqu’ils sont longs. J’espère que je serai guéri un jour », dit-elle.
La situation de Supatra ne semble pas entraver ses aspirations de carrière. Elle aimerait être médecin un jour.

«Je veux devenir médecin pour pouvoir  aider les patients quand ils se blessent, dit-elle. «Je veux aider les gens qui se blessent et aider les gens à guérir. »

caption= »Yu Zhenhuan(à gauche) et Supatra Sasuphan (à droite)

Il existe aussi un record du monde, qui nous venait aussi d’Asie, de l’homme le plus poilu du monde détenu par un chinois Yu Zhenhuan avec des poils qui recouvrent 96% de son corps.

Yu a reçu un diagnostic de maladie rare qui cause la pousse  de poils dans des endroits inhabituels. il est né dans une famille d’agriculteurs et, alors qu’il n’avait que 2 ans, ses parents ont remarqué qu’il avait des poils qui sortaient de ses conduits auditifs. Sa situation a empiré en grandissant et maintenant presque tout son corps est couvert de poils longs et épais.

Laisser un commentaire