Origine du zodiaque

0
19

Les premiers astrologues-astronomes ne furent pas longs à s’apercevoir que le Soleil retraversait chaque année le même champ d’étoiles. Ainsi est né le zodiaque : douze constellations qui donnèrent leurs noms à nos signes actuels : le Bélier et le Taureau, le Gémeaux et le Cancer, le Lion et la Vierge, la Balance et le Scorpion, le Sagittaire et le Capricorne, le Verseau et le Poissons.

Premiers âges de l’humanité. La bête se redresse pour devenir l’homme. Position verticale, les mains se libèrent et avec les mains le regard : une autre dimension est née, le ciel. D’abord le Soleil, qui revient chaque jour pour chasser la peur, et puis la Lune, une autre clarté plus froide et plus capricieuse.
Mais le choc, le grand choc visuel, c’est la voûte étoilée, nappe d’ombre et de lumières scintillantes. Les premières observations commencent. Il faudra quelques centaines d’années pour que l’homme apprenne patiemment à débrouiller le foisonnement du ciel.

Astrologie, astronomie : à l’origine ces deux mots désignaient indifféremment la plus ancienne des sciences : l’exploration du ciel.Les premiers astrologues ne furent pas longs à s’apercevoir que plusieurs points lumineux, les planètes, suivaient dans le ciel la course solaire en ne s’écartant jamais bien loin de sa trajectoire.

Ainsi est né le zodiaque:
douze constellations qui donnèrent leurs noms à nos signes actuels :

  • le Bélier
  • le Taureau
  • le Gémeaux
  • le Cancer
  • le Lion
  • la Vierge
  • la Balance
  • le Scorpion
  • le Sagittaire
  • le Capricorne
  • le Verseau
  • le Poissons

En ces temps lointains où il n’existait pas encore de calendrier, cette division du zodiaque en constellations n’était pas gratuite.
Elle servait aux hommes à dater les événements, aux agriculteurs à reconnaître les saisons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici