Verseau ascendant….

0
4

Bélier : une discrétion naturelle souvent rompue par des élans de spontanéité. Ses initiatives surprennent. Il a un côté imprévisible qui déroute, même si vous faites partie de ses intimes. Entre ce qu’il dit vouloir faire et ce qu’il fait vraiment, il y a généralement un grand fossé. Il arrive à s’étonner lui-même du résultat de ses initiatives. Ses amours sont à son image : pétillantes.

Taureau : dans l’ensemble taciturne, un peu râleur. Il a rarement tendance à livrer le fond de sa pensée. Vous avez fréquemment l’impression que ses propos sont pleins de sous-entendus : il ne le fait pas exprès. Côté cœur, il n’est pas bavard : il préfère donner des preuves tangibles de son affection. Beaucoup de principes aussi, mais c’est le prix de la loyauté, de la fidélité.

Gémeaux : il ne tient pas en place. Il est en général incapable de rester plus de trois minutes sans rien dire ou sans rien faire. Affairé en permanence, à l’affût de toutes les modes, curieux de toutes les nouvelles, il est souvent dernier cri. Touche-à-tout, il est parfois un peu désordonné dans ses affaires, un peu tête en l’air. Mais son charme, c’est aussi ses propos décousus, sa vivacité d’esprit.

Cancer : un original excentrique au quotidien ou mutant dans sa tête. Des idées, un style de vie parfois bohème à moins qu’il ne sacrifie au confort bourgeois. Mais toujours très distrait, très créatif, dans ses activités ou ses relations. Au naturel, il n’est pas très attentif, il vous croise sans vous reconnaître. Mais s’il veut quelque chose, il ne vous lâchera pas avant de l’avoir obtenue.

Lion : digne ou extravagant, il ne semble pas connaître de demi-mesure. Tout ou rien : il fait tout pour se faire oublier, tout pour se faire remarquer. Rien n’y fait : il occupe toujours le devant de la scène. Quand il aime, c’est Byzance, quand il déteste c’est Waterloo. Il a besoin d’être estimé, il a besoin de vous admirer. Un problème : il se voile la face ou ne vous regarde plus.

Vierge : il est pointu : •ses idées sont nettes, ses opinions tranchées. Un peu plus timide au fond de lui-même ; sa pensée est heureusement plus nuancée. Mais il peut manier une ironie redoutable à deux tranchants, il se coupe parfois dans ses raisonnements. La monotonie, en fait, lui pèse ; il fait des nœuds à son mouchoir pour trouver des échappatoires.

Balance : cœur éploré, cœur sentiment, il se laisse souvent détourné. Altruiste jusqu’à l’infidélité, il ne sait pas vraiment dire non, ce qui le met quelquefois dans l’embarras ! Il a tant d’amis, de relations, que sa vie devient vite un vrai tourbillon. A force de dire toujours oui, il prend parfois des airs d’ennui. Mais, curieux ou blasé, il reste sensible, même s’il n’est pas disponible.

Scorpion : ses propos sont déroutants même quand il parle de la pluie et du beau temps. Il vous donne souvent l’impression de n’avoir pas de parti pris. Mais il ne laisse pourtant rien au hasard. Si vous croyez qu’il fait n’importe quoi c’est que vous ne l’avez pas compris. Il brouille toujours les pistes pour faire ce qu’il veut sans avoir à s’expliquer.

Sagittaire : un peu compliqué et très attiré par l’étranger. Il est très réceptif aux courants d’opinion, aux modes, aux allusions, sa curiosité, sa soif d’apprendre sont toujours en éveil. Il fait sans cesse mille projets. Il a besoin de créer, d’inventer, d’innover. Un idéal à chaud : il est extrêmement communicatif et souvent un peu prophète dans son pays.

Capricorne : une logique inspirée par les événements ou les circonstances : il est branché dans l’air du temps. Résolument moderniste ou anachronique, il détonne parfois dans son milieu. En prise sur les situations, même sa présence, son influence, sont généralement discrètes mais efficaces. Il a tendance à agir avec l’air de ne pas y toucher et le tact d’un attaché d’ambassade.

Verseau : survolté, en avance sur son temps, il est rarement au goût du jour. Il vit déjà en l’an 2000 : il rêve télépathie et réincarnation, hyper-technique et innovation. Vous pouvez le prendre pour un original : mais ne le lui dites pas. Il le vivrait très mal. C’est bien normal. Même quand il n’est plus jeune, il trouve que le monde est vieux. Évitez, avec lui, d’être en retard.

Poissons : un sens aigu de l’hospitalité, de la solidarité. Il voit grand, très grand. Un peu mystique, un peu poète, c’est un grand humaniste qui n’est pas toujours à la fête. Parfois impressionnable, un peu influençable, son intuition est souvent redoutable et redoutée. Dommage qu’il n’en tienne pas suffisamment compte. Il éviterait quelques déboires, vivrait un peu plus d’espoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrer votre commentaire!
Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.