Oh Snap!

Please turnoff your ad blocking mode for viewing your site content

img
Home / Magazine / La passion au pluriel

La passion au pluriel

/
/
/
318 Views

« S’aimer ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction ».

Antoine de Saint-Exupéry

Probablement un des secrets des couples qui durent, cette belle citation paraît difficile à mettre en pratique. Comment trouver l’équilibre sur le fil de la passion sans éteindre quelques flammes de sa brûlante ardeur. Pour certain(e)s c’est tout un programme, pour d’autres, cela coule de source. Mais pour la majorité des couples, c’est un vrai casse-tête ! « … regarder ensemble dans la même direction » implique de laisser la porte ouverte vers le monde donc vers les autres. Un autre, une autre … une remise en question et voilà la jalousie qui s’immisce comme un serpent. Ce sentiment sombre est parfois, inconsciemment, recherché. « Le cœur a ses raisons que la raison ignore ». Alors le sexe, je vous dis pas … certainement l’énergie renouvelable la plus volatile et difficilement contrôlable !

Les seventies ont connu, sous l’égérie du « peace and love » des débordements affectifs qui n’ont pas forcément rendu tout le monde heureux. De nos jours, la sexy-mode de l’échangisme a au moins l’intérêt de récupérer, en toute légitimité, les libertin(e)s assumé(e)s. Mais il y a aussi des gens plus sages, qui demandent juste à trouver (et garder) un même partenaire sexuel. Il y a le mariage, me direz-vous, certes ! Mais son côté institution (avec recours à la loi en cas de litige) a de quoi étouffer les plus belles passions. Il y a quand même des mariages qui durent, heureusement … Certaines personnes sont plus douées que d’autres pour le bonheur.

Lors des grandes remises en question, que l’on soit en couple ou célibataire, la vraie bonne question à se poser c’est : de quoi ai-je vraiment envie ? Le besoin devrait passer en seconde place. Utopie sans doute et caprice face à certaines réalités. Mais le véritable bien-être est souvent à ce prix.

Rassurez-vous, mesdames, qui cherchaient encore (ou à nouveau) le prince de vos rêves, entre un don juan et un pépère endormi, il y a toute une gamme de grands sentimentaux qui n’aspirent qu’à tenter ou retenter l’aventure ! Les messieurs, quant à eux, n’ont pas besoin d’être rassurés. Il y a tellement de femmes super qu’ils n’ont que l’embarras du choix…

1 Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text
adimage
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com