La Tunisie

3.0 / 5
66
3

La Tunisie est un véritable kaléidoscope de l’Afrique du Nord, avec ses plages de Méditerranée, le désert du Sahara, l’ancien souk, lieux de tournage de Star Wars. Cette nation arabo-berbère est l’une des plus libérales dans le monde islamique, l’alcool est disponible et les femmes ne doivent pas se sentir intimidées.

Son passé colonial français l’a grandement influencé (la Tunisie n’a accédé à l’indépendance qu’en 1956), surtout au niveau gastronomique : la cuisine tunisienne mélange, dans un style sophistiqué, les recettes françaises et arabes.
L’histoire du pays est évidente avec les ruines de Carthage, tandis que les ruines romaines à Dougga et El Jem sont certainement les plus belles d’ Afrique du Nord.

En dépit de sa situation géographique, en bordure du Sahara, la Tunisie est une terre fertile vraiment surprenante.
Elle est composée de six parcs nationaux aux environs du Lac Ichkeul, une des deux seules régions protégées par l’UNESCO, réserves de la biosphère dans le monde.
Si vous vous sentez énergique, la vue depuis le proche village abandonné de Takrouna sur le nord montagneux est magnifique.
Alternativement, vous pouvez visiter un Oasis du désert comme Zaafrane, Tozeur, Kebili avec ses piscines.
Enfin, lorsque vous êtes lassé de culture, d’histoire et de nature, il suffit de s’allonger sur une des plages et se détendre, le long de ses 1400 km de côte sur la Méditerranée.

Depuis l’indépendance, la Tunisie, la première sous les 30 ans de gouvernement de Habib Bourgiba, est maintenant dans le cadre d’un gouvernement dirigé par Zine El Abidine Ben Ali, qui est actuellement dans son quatrième mandat de cinq ans comme président et qui a développé une politique visant à la prévention du fondamentalisme islamique.
La Tunisie est également l’un des pays arabes les plus avancés en matière de droits des femmes, et a de loin la plus réussie des politiques économiques dans la région, soutenue par l’afflux de millions de touristes chaque année.

Politique
En 2006, la Tunisie a célébré ses 50 ans d’indépendance. Jusqu’à ce jour le pays n’avait connu que deux présidents.
Le « père fondateur » du pays indépendant, Habib Bourgiba, à partir de 1956 jusqu’en 1987, date à laquelle le titulaire Zine El Abidine Ben Ali à pris le pouvoir dans un coup d’État.
Le Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) continue de détenir une majorité substantielle dans le Majlis al-Nuwaab (Chambre des députés), qui à offert à Ben Ali un troisième mandat consécutif.

Strictement parlant, un quatrième mandat est interdit par la constitution, mais le référendum de 2002 a permis à Ali d’obtenir deux autres mandats.
Sans surprise, Ali a remporté les élections pour un quatrième mandat en 2004 car le parti d’opposition s’est retiré deux jours avant le vote en précisant que leur participation ne servirait qu’à légitimer un scrutin truqué.

La révolution du mois de janvier 2011 et la chute du régime Ben Ali changent la donne : la Constitution est suspendue et remplacée par le décret-loi du 23 mars 2011 puis la loi constitutive du 16 décembre 2011

Consulter plus d’ informations pour un voyage vers la Tunisie
Portail tourisme Vacances en Tunisie

coyote
sur le meme sujet

Article similaire

Informations utiles pour un voyage au Maroc A ne pas rater : les musées marocai

Les voyages forment la jeunesse à ce qu’il paraît, mais il serait injuste de les réserver à u

LAISSEZ UN COMMENTAIRE