L’origine des mois et de la semaine

Les mois sont ainsi à l’origine, une création des Chaldéens. Mais il faudra attendre les anciens romains, et Jules César, pour qu’ils soient ordonnés tels qu’ils le sont encore aujourd’hui. Janvier est Janus, le dieu au double visage, l’un regardant vers le passé, l’autre vers l’avenir. Février est Febro, dieu des morts dans les Enfers. Mars est… Mars, dieu de la guerre. Avril vient d’Aperta, un surnom d’Apollon, une divinité solaire.

Le joli mois de mai dérive de Maius, autre nom du dieu Jupiter. Juin est Junon, épouse de Jupiter. Juillet est en l’honneur de Jules César pour sa réforme du calendrier, août en celui d’Auguste pour les aménagements qu’il y apporta. Septembre, octobre, novembre et décembre signifient respectivement le septième, le huitième, le neuvième et le dixième mois de l’an car à l’époque de la fondation de Rome, l’année ne comportait que dix mois.

On doit aussi aux Chaldéens, l’ordre des jours de la semaine.
A chacun ils attribuèrent le génie des astres qu’ils avaient découvert dans le ciel. Dimanche est le Soleil, l’esprit ; lundi, la Lune, le corps. Mardi est Mars, le sang ; mercredi, Mercure, l’intelligence et la parole ; jeudi, Jupiter, la tempérance ; vendredi, Vénus, la volupté ; samedi, Saturne, la paresse du corps et la lourdeur de l’esprit.
Cette répartition ne doit rien non plus au hasard puisque dans l’ordre, Mars est plus proche du Soleil, Mercure de la Terre, puis Jupiter du Soleil, Vénus de la Terre, et enfin Saturne du Soleil et la Lune de la Terre. Chaque jour prend ainsi sa tonalité particulière.

Laisser un commentaire