Le jour et la nuit

0
13

Chaque signe du zodiaque représente en réalité, avant toute chose, un certain rapport entre le Soleil et la Terre. Ce rapport est celui du jour et de la nuit pour un espace et un temps déterminé.

L’axe des équinoxes délimite dans le zodiaque deux zones particulières l’une diurne, l’autre nocturne. Vous pouvez remarquer que les jours sont plus longs que les nuits quand le Soleil fait mouvement depuis le début du signe du Bélier à la fin du signe de la Vierge. En revanche, les nuits sont plus longues que les jours quand il fait mouvement depuis le début du signe de la Balance à la fin du signe du Poissons.

L’axe des solstices définit aussi deux zones particulières. Depuis le début du signe du Capricorne à la fin du signe du Gémeaux, la course du Soleil correspond à une croissance en durée des jours ; en revanche, la durée des nuits s’accroît du début du signe du Cancer à la fin du signe du Sagittaire. La présence du Soleil dans les signes voisinant l’axe des équinoxes    (Poissons — Bélier, Vierge — Balance) représente une amplitude minimum : la durée des jours est sensiblement égale à celle des nuits.

>Dans les signes voisinant l’axe des solstices, le Soleil représente, en revanche, un maximum d’amplitude : les jours sont considérablement plus longs que les nuits sous les signes du Gémeaux et du Cancer, les nuits plus longues que les jours sous les signes du Sagittaire et du Capricorne.

La présence du Soleil dans les signes intermédiaires (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau) correspond enfin à une amplitude nulle.
Les jours et les nuits prennent sous ces signes des valeurs absolues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici