Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

La psychologie du Verseau

Dans le processus naturel, le Verseau correspond à l’hiver, au centre de l’hiver : un moment particulier de l’année où se renouvellent les ressources de la terre. A cet instant la nature semble suspendue, en attente d’un recommencement. Naître sous le signe du Verseau, c’est éprouver ce moment particulier où tout va basculer d’un règne à l’autre. A cheval sur un ancien et un nouveau monde, le Verseau est naturellement excentrique.

Son excentricité se remarque aux bizarreries de sa conduite ou de ses propos. L’excentricité c’est d’abord aller chercher ses références hors de soi. Le Verseau donne parfois l’impression de n’avoir pas d’opinion personnelle. Il se définit par rapport aux idées, aux sentiments des autres. Mais s’il se rapporte souvent à l’autorité, aux méthodes d’autrui, il en fait cependant un usage très personnel. Il interprète les choses à sa manière et c’est ainsi que doivent se comprendre le non conformisme de certaines attitudes, les irrégularités de son comportement.

Sa sensibilité est polarisée dans deux directions. L’une : son désir de notoriété. Il aime avoir une réputation qui repose sur ses talents ou sur son mérite. La seconde est plus altruiste : il a besoin d’être approuvé mais il a encore plus besoin d’être admiratif. Il ne lui suffirait pas de jouir de la considération de son entourage s’il n’avait lui-même quelqu’un à admirer. Ses sentiments encouragent sa sociabilité, son libéralisme. Le Verseau a le sens de la participation, de la concertation. Il entretient toujours le dialogue même s’il a l’impression de ne pas être compris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.