Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Le sexe des signes

Le sexe des signes

La division par deux distingue les signes en masculins et féminins. Masculins, le Bélier, le Gémeaux, le Lion, la Balance, le Sagittaire et le Verseau. Féminins, le Taureau, le Cancer, la Vierge, le Scorpion, le Capricorne et le Poissons.
Les signes masculins avaient hier la réputation d’être « commandants », les signes féminins « obéissants ». Aujourd’hui, la différence du masculin et du féminin est celle de l’acte et de la puissance. Les signes masculins sont aux signes féminins ce que la cause est à l’effet, l’actuel au potentiel, le discontinu au continu. Aujourd’hui, les Maisons situées dans les signes masculins désignent dans votre thème les domaines pratiques où vous avez l’initiative, où vous faites l’événement ; les Maisons situées dans des signes féminins désignent, en revanche, les domaines de l’existence où les choses arrivent, où l’on dépend des événements. En signes masculins, les planètes sont actives ; elles provoquent les événements. En signes féminins, elles sont réceptives ; elles se concilient les événements.

A la division masculin-féminin correspond aussi la division jour et nuit : les signes de jour étant plus extravertis ; les signes de nuit plus introvertis. Signes de jour : le Bélier, le Taureau, le Gémeaux, le Cancer, le Lion et la Vierge. Signes de nuit : la Balance, le Scorpion, le Sagittaire, le Capricorne, le Verseau et le Poissons.

Sont plus particulièrement diurnes, le Bélier, le Gémeaux et le Taureau ; plus nocturnes, la Balance, le Scorpion et le Sagittaire. Si l’on combine la division masculin-féminin et les divisions jour-nuit, on s’aperçoit que les signes sont hiérarchisés : il y a plus ou moins masculin et diurne, plus ou moins féminin et nocturne. Les signes du Bélier et du Gémeaux sont ainsi les plus masculins, la Balance et le Sagittaire les moins ; le Lion et le Verseau représentant un juste milieu. Côté signes féminins, le Scorpion remporte la palme de la féminité, de la nuit, le Taureau est le moins féminin de tous les signes féminins ; le Cancer, la Vierge, le Capricorne et le Poissons représentant eux aussi un juste milieu.

A priori, il vaut mieux, si l’on a une mâle apparence, appartenir à un signe masculin et, femme, naître sous un signe féminin. Mais peut-être n’est-ce que préjugés. D’abord parce que l’on n’est jamais marqué par un signe et par un seul. Et puis, on n’est pas vraiment homme sans être un peu femme et jamais vraiment femme sans être un peu homme. Les signes ont un sexe mais comme les trains : un sexe peut en cacher un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.