Le Respiratoire

0
26

Il se caractérise morphologiquement par une prédominance du thorax et de l’étage moyen de la face. Le tronc et le visage ont des formes rondes qui peuvent s’inscrire dans un ovale. Les formes sont plus étroites en-dessous de la taille qu’au-dessus. La stature est souvent élancée ; le corps donne une impression d’ensemble de souplesse, de plasticité. Les membres sont ronds et plutôt déliés.

L’équilibre physiologique est normalement assuré par les échanges respiratoires et sanguins. Des défaillances à ce niveau entraînent rapidement des phénomènes congestifs avec des conséquences pulmonaires ou rénales. Le métabolisme s’effectue dans de meilleures conditions dans des régions tempérées avec des variations saisonnières très marquées. L’organisme s’accommode facilement d’une insolation modérée : il est plus vivifié en montagne qu’en bord de mer. La nourriture et les boissons sont abondantes et variées. L’alimentation est de type mixte avec une préférence pour les viandes rouges. L’organisme se trouve souvent mieux d’un régime plus végétarien, d’une alimentation moins abondante entrecoupée de périodes sobres.

L’équilibre psychologique est assuré par une dynamique d’adaptation, un renouvellement des situations, des ambiances. Les réactions aux stimulations extérieures sont différées mais très intenses : les émotions sont plus impulsives mais très vite épuisées. Le caractère est enthousiaste, passionné, mais sujet à des périodes d’abattement. Les activités sont naturellement orientées dans des perspectives relationnelles. Le contact avec l’environnement, la disponibilité avec l’entourage sont prioritaires. Les ambitions sont socialisées et recherchent plus l’approbation d’autrui que l’affirmation personnelle. Une sédentarité excessive se traduira par des accès dépressifs. Les ressources énergétiques sont suffisantes si le surmenage et la dispersion sont évités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici