Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

La mythologie du Poissons

La mythologie du Poissons

A l’origine, la mer avait une reine, Amphitrite, l’une des Océanides. Quand les trois frères, Jupiter, Pluton, Neptune prirent le pouvoir, ils se partagèrent le monde. Jupiter s’adjugea le ciel, Pluton les enfers ; à Neptune revint le royaume des eaux. Arriva ce qui devait arriver. Neptune s’éprit d’Amphitrite et la poursuivit de ses avances.

Elle se refusait, il l’enleva. Mais la belle n’était pas sans ressource : elle s’enfuit et alla se réfugier dans les palais d’Okéanos, le dieu Océan. Neptune manda un couple de dauphins pour parcourir les mers et la retrouver. La légende raconte que l’un des dauphins localisa Amphitrite et sut la convaincre de prendre Neptune pour époux. Il la ramena au dieu qui fut ravi de l’aubaine. Ce mariage lui assurait un pouvoir incontesté sur les mers. Pour les récompenser d’avoir fait diligence, Neptune immortalisa les dauphins en les plaçant au ciel où ils donnèrent leur nom à une constellation.
Depuis, le signe est généralement représenté par deux poissons, allant chacun en sens inverse, reliés par une sorte de cordon ombilical, parfois par la gueule, parfois aussi par la queue. On ne peut s’empêcher de penser à ces poissons d’aujourd’hui dont on bague la queue pour les suivre dans leurs migrations. D’ailleurs, avant de s’appeler Poissons, le signe avait dans l’ancienne Babylone un autre nom : les Queues.