Neptune

0
6

Neptune est traditionnellement en affinité avec l’élément Eau, le signe du Poissons, les couleurs mauves et le pétrole. Il signifie les croyances et les illusions, la religion et les mystères ; c’est une fonction d’identification, un principe de perméabilité, de communion. Il représente dans un thème les capacités d’assimilation, la réceptivité personnelle, les secrets et le merveilleux. Il régit tous les liquides de l’organisme. Il symbolise la complexité des choses : à la fois puissance de l’instinct grégaire et désir d’évasion. C’est un facteur de médiumnité ou d’inspiration, de tolérance ou de fanatisme, d’intuition et d’indécision. Il présume aussi bien l’inertie que la continuité, l’enthousiasme que l’abandon, l’étrange ou l’irrationnel, l’immobilisation ou la fuite. Il sacrifie volontiers le matériel au spirituel. Planète lente, Neptune parcourt ce siècle du Gémeaux au Verseau.

En Gémeaux, Neptune était un mystificateur, illusionniste de la pensée et magicien du mot. C’était l’époque des visionnaires du futur, des inspirés des arts et des techniques : une ère de médiumnité, la naissance du téléphone et des grands médias, de communication écrite et de distribution.

En Cancer, Neptune est une question d’appartenance sociale et familiale, une résurgence des sectes et des mafias : illusions de la foi et de la littérature. Mais c’est aussi la naissance du cinéma, l’émerveillement des salles obscures.

En Lion, Neptune est un goût pour les trompe-l’œil, les faux-semblants, les illusions des apparences et des sentiments. C’était le temps des années folles où les vessies se faisaient lanternes, « un temps déraisonnable où l’on mettait les morts à table ». En Lion, Neptune a fait la révolution.

En Vierge, Neptune incline aux conformismes et ne fait plus de différences entre le naturel et l’artificiel. C’était le temps du nivellement par le bas, celui de la grande crise économique : une résurgence de la misère et de la solidarité.

En Balance, Neptune est illusion des sens et sens de l’illusion. C’était d’abord le temps des grandes invasions, celui des occupations et des exterminations, puis l’époque de la guerre froide, du gel des relations. Mais c’est aussi la naissance de la télévision et la résurgence des homosexualités.

En Scorpion, Neptune est halluciné ; il consomme les paradis artificiels qu’il a créés pendant son passage en Balance. Un peu désespéré, un peu sans débouché, il refait chaque jour sa révolution culturelle.

En Sagittaire, Neptune aura été une façon de vivre souvent moins conventionnelle mais parfois plus intolérante. Les considérations de masse l’auront emporté sur les désirs individuels : tout un brassage de peuples et d’idées qui ravivent aussi bien des sentiments de solidarité qu’une mentalité d’assisté.

En Capricorne, Neptune ouvre de nouvelles perspectives. Les considérations idéologiques et religieuses cèdent le pas à des préoccupations plus objectives, plus réalistes.

En Verseau, Neptune sera à nouveau utopiste, volonté de participation et d’universalisme, de communication et de romantisme. L’alternative serait un triomphe complet des automatismes et de l’uniformisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.