Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

La mythologie du Gémeaux

La mythologie du Gémeaux

On imagine facilement le Gémeaux comme deux jumeaux, deux personnes en une seule : le gentil et le méchant, Abel et Caïn, ou le frère et la sœur, Apollon et Diane. Les Gémeaux de la mythologie gréco-romaine ne sont pourtant pas des jumeaux d’un même œuf. Les deux frères qui formèrent la constellation du Gémeaux, Castor et Pollux, ne sont même pas nés d’un même lit. La légende raconte que la nuit où Léda, leur mère, s’unit à Zeus-Jupiter qui avait pris la forme d’un cygne pour la séduire, elle s’unit aussi à son mari, Tyndare, roi de Lacédémone. Deux couples jumeaux naquirent de ces amours, chacun d’un œuf pondu par Léda. Zeus est le père de Pollux et d’Hélène, la très belle Hélène qui fut l’enjeu de la guerre de Troie ; Tyndare est en revanche celui de Castor et de Clytemnestre, la future femme d’Agamemnon qui entraîna tous les rois grecs devant la ville de Troie pour y livrer une guerre qui dura dix ans.

Castor et Pollux se distinguèrent rapidement par un sens aigu de la fraternité. Leur courte vie durant, il partagèrent toutes les aventures, ils participèrent, entre autres, à la conquête de la Toison d’Or, aux aventures des Argonautes menés par Jason (voir le Bélier). Ils délivrèrent leur sœur Hélène enlevée une première fois dans son jeune âge par Thésée (voir le Taureau). Quand Castor fut tué au cours d’un conflit armé, Pollux refusa l’immortalité que lui offrait son père, si son frère devait en être privé.

Finalement Zeus transigea en leur permettant de demeurer chacun un jour sur deux dans le domaine des dieux.

Castor et Pollux, le mortel et l’immortel sont ainsi représentatifs des deux faces du Gémeaux, de la bipolarité du signe, des contradictions de l’instinct et de l’esprit. Castor, plus impulsif, était réputé pour sa force. Spécialiste de la course à pied, il triomphait de tous ses adversaires grâce à sa puissance et à sa rapidité.Pollux, plus réfléchi, était au contraire connu pour son habileté. Spécialiste du ceste, la boxe de l’époque, il l’emportait sur tous ses adversaires grâce à sa maîtrise et à sa subtilité.

Les deux frères symbolisent ainsi la dualité du Gémeaux et le décrivent comme un signe où la raison, le jugement, le disputent à l’instinct, au sentiment. Le Gémeaux est ainsi figuré comme une personnalité mi-cérébrale, mi-sentimentale, à la fois avisée et velléitaire.

Les deux spécialités de Castor et Pollux sont aussi significatives d’une agilité des membres inférieurs et des membres supérieurs, l’ensemble déterminant l’adresse du mouvement. Le Gémeaux se révèle ainsi comme un être mobile, aux réactions vives, aux réflexes immédiats. Flexible, élastique, il s’adapte en souplesse, avec aisance, à toutes les situations. Mais il est en revanche instable, changeant dans ses affections et dans ses projets, ses humeurs et ses comportements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.