Les amours du signe astral

L’amour en mode Bélier est mi-amour-action, mi-amour-passion. Coups de foudre, coups de cœur, le personnage cède vite aux multiples tentations du plaisir. Il refrène mal ses pulsions, ses désirs quand il n’a pas dans sa vie, ou à ses côtés, un partenaire plus sage, plus raisonnable, qui joue les garde-fous, apaise ses ardeurs. Ne sachant, ou ne voulant résister, tout lui semble souvent une invite brûlante. Son monde est plein de tentations. Les contraintes de la morale ou les usages modèrent à peine son impatience.

Lui est l’homme des étreintes brutales, des emballements, des feux de paille ; il prend pour mieux se donner. Elle est la femme des frénésies, des embrasements, des conquêtes ; elle prend volontiers l’initiative. Et la passion souvent les aveugle ; ses feux dévorent l’amour, font oublier la tendresse. Si leur manque d’objectivité les précipite parfois dans des aventures sans lendemain, ils n’en ont cure. Lui comme elle savent s’en sortir très bien.

Le Bélier est un franc collier. Il ne sait, ou ne veut, généralement rien cacher de ses sentiments. Parfois plus sincère avec les autres qu’avec lui-même, ses affections ou ses inimitiés sont toujours très tranchées et il les manifeste avec une égale ardeur. Son impulsivité émotionnelle, ses sautes d’humeur sont parfois très éprouvantes pour son entourage mais souvent très réjouissantes. Son enthousiasme, sa spontanéité, son entrain sont très communicatifs même si, en amour comme à la guerre, il gagne à maîtriser ses sentiments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici