La symbolique du signe astral

Dans le zodiaque, le Sagittaire est représenté par un centaure. Mi-cheval, mi-homme, le centaure symbolise l’union du charnel et du spirituel. Quand triomphe la part animale, le Sagittaire est un être généreux, prodigue, expansif. Sa vie est une succession de repas copieux, de plaisirs parfois un peu vulgaires.

Ses aspirations, ses projets, sont limités par ses obsessions sexuelles.Du passé, il ne se rappelle que les joies : son avenir ne lui apparaît que sous des couleurs brillantes. Il aime entreprendre, créer manuellement ou intellectuellement ; il se concentre sur ses objectifs en s’aveuglant sur son entourage.

Confiant en tout, trop sûr de lui, il s’effondre s’il est atteint dans ses œuvres vives. Quand domine en revanche la part humaine, le Sagittaire est un être évolué, raffiné, délicat. Il sait encore rire mais ses joies sont profondes, enthousiastes.

Ses plaisirs n’ont plus rien de grossier, d’égoïste ; il ne peut les prendre qu’en les partageant avec ses semblables. Bon, compatissant, indulgent, il console toutes les souffrances, réconforte toutes les détresses.

En réalité, le Sagittaire n’est jamais tout à fait bête ou tout à fait saint. L’homme qui forme la partie supérieure du centaure bande un arc et s’apprête à décrocher une flèche vers le ciel. En lui-même l’archer représente l’intégration de l’animal et de l’homme ; il est sublimation des instincts, aspiration de l’humain, projection vers le divin.

Ambigu le Sagittaire. A l’origine, Jupiter régnait sur le signe. Aujourd’hui Pluton lui dispute son royaume. En fait, ils le partagent. Jupiter pour la partie haute, humaine du centaure ; Pluton pour la partie basse, animale. Jupiter la raison, l’humanisme, et Pluton, l’instinct, l’animalisme. Pluton est plus objectif, plus sexuel, et plus voyeur ; Jupiter, plus subjectif, plus spirituel et plus exhibitionniste. L’un se cache, l’autre se fait remarquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici