Les amours du signe astral

Être à ce point passionné et indépendant cela n’a rien d’évident. Surtout quand s’y mêle un brin de conformisme et un parfum d’aventure. Lui est un homme respectable ; elle une femme honorable. Il n’est donc jamais question pour eux d’entretenir des amours qui ne le soient pas.

En général, elle se marie tôt pour ne pas s’imaginer qu’elle est une fille perdue. Un mariage qui souvent ne tient pas plus de deux ou trois ans. Indépendance oblige, elle réclame sa liberté. Le divorce consommé, elle est devenue Madame : elle peut maintenant se permettre toutes les fièvres amoureuses.

Lui, c’est autre chose. Il n’a pas besoin de divorcer. Sa vie s’organise au mode bourgeois du XIXe. Son foyer, sa femme et ses enfants font à la fois partie de son cœur et de son standing : c’est sa réalité. Son rêve : les aventures extra-conjugales, les amours sauvages ou exotiques qui s’affranchissent de toutes les contraintes.

Lui comme elle se laissent parfois égarer par leurs sens. Ils confondent les violences du sexe avec celles du sentiment. Avec ces idées-là on ne fait pas des habitudes. La morale et les bonnes mœurs sont sauves quand ils reviennent un peu fatigués de leurs courses folles, dans l’ordre paisible du foyer.

Se faire aimer d’un Sagittaire, c’est possible à condition de ne pas se laisser attraper. Son intérêt, son attention, se portent plus volontiers vers les choses lointaines. Entrer dans sa sphère d’influence c’est prendre le risque de se faire oublier.

Voulez-vous le séduire ? Échappez-lui pour qu’il ne cesse de vous courir après.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici