La vie quotidienne du signe astral

Il est égocentrique. Dans l’absolu, il ne prend de références qu’en lui-même. Dans le détail, il n’en fait qu’à sa tête. Il peut consulter, tenir compte des opinions, des mœurs ou des sentiments de son entourage mais il est seul à décider. Il accorde beaucoup parce que cela lui fait plaisir ou le flatte. Il aime les actes gratuits parce qu’ils prouvent son intérêt, témoignent de sa noblesse d’âme ou de caractère.

Dans toutes les dimensions de sa vie quotidienne, il voudrait être exemplaire ; il a un idéal ou une réputation à défendre. Il ne fait rien qu’il ne puisse faire bien. Il attend de son entourage qu’il en fasse autant. Imposant naturellement son rythme et son mode de vie, il est plus conciliant quand il trouve en face de lui du répondant. Il tient à ses opinions ou à ses méthodes mais reconnaît volontiers qu’elles ne valent que pour lui.

Très catégorique dans ses propos, il n’hésite pas à avouer son parti pris, ou que les choses sont toujours plus complexes qu’il ne les dit. S’il simplifie à l’extrême c’est à la fois pour gagner du temps, pour aller droit à l’essentiel et pour être mieux compris. Il est rarement à ce point sot pour ignorer que chaque cas est un cas particulier. Il affirme suffisamment ses propres différences pour ne pas se méfier des généralités.

Vivre avec lui, c’est souvent un chemin pavé de roses et semé d’épines. Dans son désir d’absolu, il ignore les nuances. Il est entier dans ses affections ou ses sympathies, tranchant dans ses inimitiés ou ses aversions.

Si vous faites partie de sa famille, vous êtes sur son territoire. En principe, il vous laisse toute liberté. En réalité, il ne tolérera pas le moindre écart de conduite de votre part à moins qu’il lui donne l’occasion de se montrer généreux ou magnanime. Il fait régulièrement des colères à propos de ses privilèges. Vous auriez tort de l’en priver : cela lui fait du bien de sortir de lui-même et il n’est pas rancunier.

Au féminin comme au masculin, il a besoin d’être admiré. Mais pas d’une admiration imbécile. Vos sentiments envers lui ne valent que s’il vous respecte. Et l’on n’obtient son respect qu’en lui résistant intelligemment. Si vous lui cédez systématiquement, il n’éprouvera que du mépris. Si vous ne jouez pas le jeu, ce sera le rejet assuré. Dans les deux cas, il vous ignorera superbement. Il ne vous apprécie réellement que si vous êtes capable de reconnaître son autorité tout en préservant votre propre liberté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici