in

Ils sont aussi Capricorne

Les signes astrologiques des stars

L’ambition est naturelle au Capricorne. Quand on demandait à Marlène Dietrich : « Comment faites-vous ? C’est extraordinaire d’en être arrivé là ! », elle répondait, et tous les Capricorne peuvent répondre comme elle : « Je ne sais pas si c’est extraordinaire, mais je n’en suis pas arrivée là ; j’ai toujours été comme cela… Et c’est plutôt, je crois, de la discipline. La discipline, pour moi, c’est une des clefs de l’existence ».

Rigueur du style, la réussite du Capricorne est parfois tardive, mais souvent complète. Le signe du Capricorne est une fabrique de monstres sacrés.

Du spectacle avec Marlène, Ava Gardner, Faye Dunaway, Joan Baez, Louis Jouvet, Cary Grant, Maurice Ronet, Michel Piccoli, Gérard Depardieu, Humphrey Bogart, Robert Hossein pour aussi parler des réalisateurs tels que Molière, Maurice Béjart, Federico Fellini.

Les auteurs au sens strict sont rares : Anton Tchekhov, Henri Miller, Simone de Beauvoir ; les peintres aussi, et tristes quand ils n’ont pas la dimension onirique de Gustave Doré : Cézanne, Utrillo, Matisse, Nicolas de Staël.

En revanche, les hommes politiques sont légions, en ne parlant que de ceux qui ont marqué le siècle : Joseph Staline, Mao Tsé-Toung, Nasser, Konrad Adenauer, Richard Nixon, Anouar el Sadate, Moshé Dayan et pour la France : Antoine Pinay, Pierre Mendès-France, Michel Debré.

Tous ont en commun une certaine intransigeance et d’avoir exercé la politique de la main de fer sans gant de velours.

Certains préférant se saborder plutôt que de renoncer à leurs principes, d’autres n’ont pas eu beaucoup de scrupules pour assurer leur pouvoir.

A chacun sa longue marche ou son calvaire.