La vie quotidienne du signe astral

Ses préoccupations sont empreintes de sérieux, ses entreprises de rigueur ; il est logique, efficace.
Pour que tout puisse être constructif, rien ne doit être laissé au hasard. Il ne s’engage jamais en rien sans avoir longuement évalué la situation et ses probabilités d’évolution.
Il aimerait éliminer tous les impondérables, réduire la part de risque.

Organisateur remarquable, son temps est souvent chronométré, ses affaires planifiées.
C’est un homme de programme. Ses efforts actuels paraissent parfois inutiles, improductifs dans l’immédiat.
Mais ses performances se mesurent sur la longueur, sa rentabilité se calcule après coup.
Il est armé pour le long terme.

En revanche, les problèmes immédiats le trouvent souvent désarmé ; les difficultés imprévues l’énervent.
Il ne sait pas, en général, improviser un arrangement de fortune, bricoler une solution de rechange.
On peut lui demander de se mettre à la portion congrue, de se serrer la ceinture ou de retrousser ses manches mais pas de vivre d’expédients, de se débrouiller au jour le jour.
Dans ses cauchemars, hasard rime avec bizarre.

Comblé, le Capricorne semble pourtant manquer du nécessaire. Il garde tout, ne jette rien, et cela vaut aussi bien pour les choses que pour les sentiments.
Qui sait si un vieux bout de ficelle ou un souvenir ne lui feront pas défaut le jour où il en aura besoin.
Il vit souvent dans la crainte de perdre ce qui lui appartient. Son existence n’est pourtant pas faite de pénurie et de misère, mais il ne peut s’empêcher de penser à l’avenir.
Qui sait de quoi demain sera fait, quels en seront les sacrifices, les renoncements.
Il veut être paré à toutes les éventualités.

Méthodique, prévoyant, le Capricorne est sans doute le signe le plus laborieux, le plus accrocheur.
C’est un travailleur acharné ; il sait le prix de l’effort. Il a le mérite de ses ambitions.
Quand il veut quelque chose, il l’obtient, et souvent en empruntant des voies difficiles.
Quand il a quelque chose, il y tient. Il sait ce que cela lui a demandé de courage et d’acharnement.
Ses loisirs sont souvent sacrifiés à ses activités ; ses responsabilités passent avant ses plaisirs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici