Comment réussir son barbecue en terrasse

Comment réussir son barbecue!

Les aliments préparés sur un barbecue ont toujours un petit plus.

A l’époque du micro-ondes et de la restauration rapide, le parfum du charbon de bois en train de brûler et des aliments qui grillent apporte une note naturelle, voire primitive, très appréciée. Ce n’est pas étonnant car, en définitive, la nourriture grillée est l’ancêtre de notre repas.

Informez-vous : où pouvez-vous faire un barbecue ?

Vérifiez dans le règlement général de votre quartier : si rien n’est spécifié à ce sujet, vous pouvez faire un barbecue dans votre jardin ou sur votre balcon.
Évitez cependant les désagréments dus à la fumée et au bruit, en prévenant vos voisins à temps ou encore mieux, en les invitant à partager votre repas.
Le barbecue est aussi autorisé dans certains lieux publics.
Il suffit de consulter les cartes de randonneurs pour découvrir où les barbecues sont permis.

Le B.A.-ba du barbecue

Les amoureux de la cuisson à l’extérieur ont imaginé un nombre incalculable d’appareils à grillades. Choisissez celui qui convient le mieux à vos besoins et à vos envies. Les barbecues se trouvent parmi les accessoires de camping ou de jardin, dans les formes et les matériaux les plus divers.

Ces différences ont bien sûr des répercussions sur les prix. Pour se décider, il faut d’abord estimer pour combien de personnes vous allez faire des barbecues et connaître l’endroit où vous allez disposer l’appareil.
Un barbecue qui n’est pas stable peut réduire énormément le plaisir de la grillade , voire constituer un danger. La plupart des habitués de ce mode de cuisson servent leurs invités sur la terrasse ou sur le balcon.
Il n’est pas inutile non plus de prévoir un plan de travail placé à la bonne hauteur. Il sert à déposer plats, couverts, huile, épices etc. faites également attention à ce que la grille s’enlève facilement et puisse se placer à différentes hauteurs. Une plaque coupe-vent n’est pas superflue dans certains cas.

Barbecues électriques ou au gaz

Ces barbecues sont très vite chauds et ils ne nécessitent ni préchauffage ni création de braises. Le gaz permet de griller très rapidement et de manière très propre. Les brûleurs à gaz chauffent des pierres de lave ou de céramique, qui sont placées en-dessous de l’appareil. Votre avantage : le jus de viande qui s’écoule s’évapore sur les pierres, ce qui évite un développement désagréable de fumée.
Le barbecue électrique, qui est rattaché à une prise de courant, est généralement recouvert d’une plaque antiadhésive placée sur des tiges de fer. Le jus de viande qui s’écoule est recueilli dans le fond de la plaque, ce qui garantit l’absence de fumée. Certains appareils disposent même d’une partie supérieure qui peut s’emporter à table. Cela permet de profiter des joies du barbecue même par mauvais temps.

L’important lors d’un barbecue, c’est le choix du charbon

Si vous ne possédez pas de barbecue électrique ou à gaz, vous devez vous tourner vers une source d’énergie qui grille les éléments grâce à la braise.
Attention ! n’employez pas du vieux papier ou du vieux bois : en brûlant, ils peuvent dégager des gaz toxiques.

Les romantiques peuvent employer du charbon de bois en gros morceaux. Ils sont plus adaptés que les petits morceaux qui brûlent trop vite et qui demandent qu’on recharge souvent. Le plus pratique, ce sont les briquettes de charbon de bois : elles demandent moins de travail et brûlent très longtemps. Fermez soigneusement le paquet contenant le charbon de bois non employé et conservez-le bien au sec.

N’enflammez jamais votre barbecue avec un liquide comme de l’essence ou de l’alcool à brûler, car ils pourraient provoquer des flammes vives. Il existe dans le commerce des allume-feu solides, qui brûlent là où on les dépose et sans résidus. Les allume-feu liquides conviennent moins car ils pénètrent dans le charbon de bois et continuent à brûler ensuite. Ils peuvent de ce fait imprégner le goût des aliments.

Il vaut toujours mieux avoir à portée de main un seau rempli de sable, en cas de besoin, pour éteindre rapidement le feu. Une trousse de secours n’est pas inutile pour d’éventuelles brûlures. N’éteignez jamais un barbecue avec de l’eau, cela pourrait provoquer des éclats et des brûlures dangereuses.

Les astuces pour réussir votre barbecue

Voici quelques petites astuces pour réussir votre barbecue.
Tout d’abord les légumes.
Pourquoi pas utiliser les artichauts ou les endives rôties avec un peu de lard ? D
es petites bottes d’asperges vertes, se servir des poivrons rouges pour donner un peu de couleur ou bien faire des brochettes de champignons et de tomates cerise……

Les coquillages.
Poser directement sur la grille moules, coquilles Saint-Jacques, praires et autres coquillages qui vous font envie.
Laissez les s’ouvrir en attendant 3 à 4 minutes et c’est prêt. Vous pouvez à votre convenance rajouter un peut de citron et déguster avec quelques toasts de pain grillé et du beurre.

Les crustacés.
Rien de plus simple. Prenez crevettes, gambas langoustes, fendez-les en deux, et posez-les directement sur la grille. Salez, poivrez, laissez cuire 5 minutes et déguster.
Un petit conseil: ne les laissez pas plus de 5 minutes sous peine d’avoir une chair trop cuite et un peu caoutchouteuse.

Les fruits.
Les fruits se prêtent parfaitement au barbecue. Confectionnez des brochettes de fraises, d’abricots et de nougat blanc ou de la banane avec quelques gouttes de rhum.
Des pommes en papillotes avec un soupçon de cannelle.
Penser à les surveiller de prêt car elles seront vite prêt. –
Prévoyez plusieurs grilles afin de ne pas avoir un goût de poisson sur votre viande ou vos fruits.
Retournez les aliments avec une pince plutôt qu’une fourchette afin de conserver tout leurs arômes.
Badigeonner les aliments avec de l’huile d’olive et une branche de romarin.

Ce qu’il ne faut pas oublier

Prévoyez toujours assez de temps pour préchauffer le barbecue.
La bonne température est atteinte quand le charbon de bois est recouvert d’une couche blanche de cendres.
La chaleur peut être réglée par une grille amovible : la chaleur moyenne est émise à environ 10 cm au-dessus des braises. La répartition des braises peut influencer l’apport de chaleur : amasser les braises à un endroit renforce la chaleur, les éteindre la diminue.
Il faut huiler la grille avant de déposer des aliments dessus. De cette manière, la viande ou le poisson ne resteront pas collés.
Les durées nécessaires à la grillade reprises dans les recettes du coyote sont approximatives.
Il est nécessaire de goûter si les aliments sont cuits avant de les servir.

A la fin du barbecue, il ne faut pas oublier de ranger :
Retirer la grille du barbecue s’il ne reste plus rien à griller. De cette manière, les restes ne carbonisent pas sur la grille et celle-ci est plus facile à nettoyer.
Pour éteindre rapidement et en toute sécurité le barbecue, il faut étouffer les braises avec du sable, même s’il est évidemment plus romantique de laisser le feu s’éteindre de lui-même.

Notre sélection de ‘Recettes barbecue