My virtual girlfriend

« My virtual girlfriend » une réalité qui donne la chair de poule

Il semblerait qu’on s’engage sur la pente glissante de l’engouement pour les petites amies virtuelles si populaires au Japon.

C’est vrai que si vous êtes le genre de mec solitaire (ou nana d’ailleurs) qui trouve les rendez-vous avec de vraies femmes un peu trop pénibles, il y a une application pour ça. Lancée juste à temps pour la Saint Valentin, ça s’appelle « My Virtual Girlfriend » – une application pour iPhone et iPad qui est moitié jeu, moitié divertissement, nouveauté qui donne la chair de poule.

L’application coûte 99 cents, ce qui semble avoir quelque peu diminué la réputation plutôt prude d’Apple.  Cette application permet aux joueurs de choisir une petite amie virtuelle basée sur des attributs tels que la méchanceté, le sens de l’humour, l’intelligence et même la responsabilité.

Vous n’avez qu’à dire à l’application quelles sont les caractéristiques les plus importantes pour vous, puis vous sélectionnez les attributs physiques que vous préférez et l’application vous donnera une petite amie virtuelle qui correspond à vos critères. Ce sera peut-être Francine qui aime la musique country, adore les enfants et déteste les tongs,  ou peut-être Justine qui aime le minimalisme et les fruits, mais n’aime pas la viande et la chasse. Suspens !!

Une fois que vous avez sélectionné votre nouvelle petite amie totalement irréelle, vous recevrez une variété de choses à faire avec elle: vous pouvez lui donner une fleur, l’emmener voir un film romantique, faire du patin ou de la randonnée ou jouer à des jeux vidéo. Choisissez l’activité adaptée à sa personnalité et vous monterez d’un niveau. Si vous choisissez une mauvaise activité, vous perdrez des points et vous vous ferez réprimander.

Alors à quoi bon? Et bien, si vous jouez bien, il semble que votre nouvel amour se retrouvera en tenue légère (à noter que la nudité totale n’est pas possible) et vous aurez même la « toucher ». Par « toucher », je veux dire que vous aurez la chance de toucher l’image d’une femme crûment animée sur votre iPhone (tout à fait chaud!)

Mais attention à vous les hommes aux mains baladeuses, avant de commencer à tripoter partout dans votre téléphone ou iPad, vous devez savoir que ces dames ne se laisseront pas faire facilement (enfin, pas si facilement.)

Prenez Heleena par exemple. Elle aime le hip hop et le  bling-bling , mais n’aime pas les racistes et  la police. Et si elle vous dit quelque chose comme: «Vous devriez vous rappeler mon nom, vous allez le crier plus tard! » si vous la touchez trop tôt, elle va être vraiment en colère après vous.

Essayez de malmener votre iWoman sans bien la courtiser et elle vous repoussera et peut-être même mettra fin à votre relation. Et vous aurez droit à  Game Over…

Tout ça me fait penser qu’avoir une petite amie virtuelle peut aussi être aussi difficile qu’une réelle!

« My Virtual Girlfriend » est le dernier né des applications de petite amie virtuelle pour i Phone.

Pour les hommes qui veulent faire le tour des applications semblables, il y a « i Girl », qui promet que vous pouvez  » la toucher et plus encore! » Il y a aussi « Sexy Girlfriend  » pour toute personne qui a «toujours voulu une petite amie aux petits soins et prête à assouvir tous vos caprices. » Et puis il y a « Michelle » qui sera la  plus qu’heureuse d’être «votre bébé virtuel de poche. »

Perso, si vous êtes vraiment dans le besoin de trouver des amis virtuels, je vous recommande d’essayer « Mon chat virtuel » . Après tout, si une « vraie » femme voit cette application sur votre téléphone, elle pourrait penser que cela signifie que vous êtes amoureux et attentionné … plutôt que totalement effrayant.

Bonne chance 🙂