Un singe habillé en uniforme de police n’est pas ce que les automobilistes s’attendent à voir lorsqu’ils arrivent à un contrôle de sécurité. Santisuk, le singe macaque travaille à l’un des checkpoints du  district de Saiburi, dans la province de yala, dans le sud de la Thaïlande. Il était la dernière recrue des forces de police dans cette région en proie à la criminalité.
Cette surprenante boule de poil incitait souvent les automobilistes à ralentir et même à s’arrêter pour jouer et prendre quelques photos avec lui. La police locale avait adopté ce macaque de 5 ans après l’avoir trouvé avec un bras cassé. Ses fonctions consistaient en assister la police au checkpoint du secteur et aider à collecter les noix de coco pour les habitants.
L’espoir du quartier était que Santisuk, dont le nom signifie «paix», permette d’améliorer les relations entre la police et la communauté locale. D’autres services de police envisagent maintenant de recruter des singes pour les aider à améliorer leur image et leurs relations avec la population locale.

Malheureusement, Santisuk est mort après avoir succombé à des blessures mortelles subies lors d’une attaque par trois chiens alors qu’il était prévu que le singe joue un rôle dans un film, film à l’initiative de Sa Majesté le Roi dont le titre serait littéralement « Petit, mais grand miracle »

Quelques jours après son décès, un villageois de Pattani a donné à la police un autre singe pour remplacer Santisuk.

Le propriétaire du singe espère que son singe sera le digne successeur de Santisuk.

Le singe a été nommé Santiparb (liberté) et il est prévu qu’il contribue à la paix dans la région troublée. Il revêt déjà l’uniforme de police de son prédécesseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire svp.
Entrer votre nom ici