Comment rester en forme après l’accouchement

L’exercice est bénéfique pour tout le monde, même pour rester en forme après l’accouchement, il n’est donc pas étonnant que cela soit très favorable pour les femmes pré et postnatales. En fait, le sport n’est pas seulement avantageux lors de la grossesse, il l’est également pour la santé sur le long terme. Maintenir un poids sain, réduire la douleur et s’endormir plus facilement (du moins si vous en avez l’occasion !) sont juste certains des principaux bienfaits engendrés par l’exercice pendant et après la grossesse.

Comment rester en forme

Ce n’est pas un secret que pendant votre grossesse, vous allez être amenée à prendre du poids. Ne laissez pas cet inconvénient l’emporter sur votre motivation – il existe plusieurs moyens faciles à réaliser qui vont permettre de garder le contrôle sur votre prise de poids et de s’assurer que cela ne devienne pas nuisible ou excessif. Si vous faites attention à votre condition physique pendant la durée de votre grossesse, vous n’aurez aucune difficulté à rester en forme avec un poids sain. voir Suivi de grossesse

Nous avons réuni quelques moyens faciles et utiles qui vous aideront à garder la ligne sur le long terme :

1. Maintenir une alimentation saine et équilibrée

Il s’agit de la méthode la plus évidente pour réguler votre poids. Elle est à la fois bonne pour vous et pour votre bébé et si vous arrivez à la suivre, vous serez pleine d’énergie – d’autant plus que vous mangez pour deux. Cela vous aidera également si vous décidez de faire l’exercice alors que vous êtes enceinte. Mettre en place un plan nutritionnel est une manière simple et efficace pour commencer, et n’oubliez pas d’être gentille envers vous-même ; ne vous sentez pas coupable si vous finissez pas manger beaucoup de nourriture malsaine – après tout, vous avez un petit bébé affamé en pleine croissance à l’intérieur de vous. Rappelez-vous juste que vous devez seulement consommer 200 – 500 calories supplémentaires chaque jour au cours du troisième trimestre. Jusque-là, les 2 000 calories recommandées par jour suffiront.

2. Faire une sieste

Naturellement, cela peut sembler être une tâche impossible à effectuer avec un nouveau-né. Cependant, une fois que votre bébé commence à s’installer dans une routine saisissez l’occasion de prendre soin de vous et de fermer les yeux tandis que votre bébé fait la même chose, ou de demander à votre partenaire de prendre la relève pour que vous puissiez vous reposer. En moyenne, une personne brûle 50 calories par heure de sommeil, ainsi même si vous ne réussissez pas à gérer votre poids, cela peut toujours aider à perdre les kilos en trop pris pendant la grossesse.

3. L’allaitement

Oui, c’est vrai ! Si vous ne le saviez pas déjà, l’allaitement peut brûler jusqu’à 600 – 800 calories par jour. Cela peut paraître trop beau pour être vrai, mais ça ne l’est pas. Jusqu’à presque 20 calories sont brûlées pour produire une once de lait maternel, cela dépend de la faim de votre bébé, vous perdrez donc au moins 300 calories en le nourrissant. D’autre part, si vous avez décidé de ne pas l’allaiter, c’est bien également et vous ne devez pas vous forcer à le faire juste pour perdre des calories. N’importe quel exercice que vous ferez sera suffisant pour vous aider à rester en forme.

4. Marcher

Si vous êtes amie avec d’autres parents, rejoignez-les pour vous faire prendre l’air. Une promenade quotidienne vous aidera à rester en forme et à réguler votre poids. Les personnes ont tendance à sous-estimer les bienfaits de la marche à pied sur l’esprit, le corps et l’humeur. Pour chaque 10 minutes de marche à vive allure, une personne perd, en moyenne, 50 calories. Cela peut être une bonne idée de commencer par une marche de 10 minutes par jour après la naissance puis progressivement d’atteindre 30 minutes voire 1 heure, une fois que vous avez eu le temps de récupérer. Les promenades quotidiennes vous aideront également à rester saine d’esprit et à diminuer l’apparition de la dépression postnatale.

Rester en bonne santé pendant et après la grossesse

Ceux-ci sont juste quelques exemples de la façon dont vous pouvez rester en bonne santé pendant et après la grossesse. Mais que faire si vous désirez être plus active et essayer des exercices ? Voici certaines choses à faire et à ne pas faire :

A faire pendant la grossesse

À ne pas faire pendant la grossesse

  • Des exercices du plancher pelvien / de Kegel
  • Du cyclisme en salle
  • De la natation
  • Du yoga
  • Des étirements
  • Des abdominaux / pompes
  • Des exercices obliques
  • Des routines de choc

A faire après la grossesse

À ne pas faire après la grossesse

  • Des exercices de contraction du ventre
  • Des exercices du plancher pelvien
  • De l’inclinaison pelviennes
  • Du yoga
  • De la marche
  • Des routines de choc pas avant 6 semaines après (plus longtemps si césarienne)
  • De la natation pas avant 1 semaine après que l’écoulement utérin se soit arrêté
  • Des abdominaux / pompes

Si vous êtes inquiète parce que vous avez peur d’aller trop loin, il y a certains signes de douleur auxquels vous devrez prêter attention comme le mal de dos. La douleur au dos est normale après la grossesse mais si elle est intense et qu’elle persiste, il faudra contacter votre docteur. D’autres signes sont le changement de votre écoulement utérin (comme la consistance ou la couleur), la perte d’urine, la douleur dans le bassin / vagin. Pendant et après la grossesse, l’hormone Relaxine sera dans votre système jusqu’à 4 – 6 mois après si vous allaitez ou après la grossesse si vous utilisez du lait spécial bébé en bouteille. Cela signifie que votre corps a de plus grands risques de blessures puisque l’hormone assouplit les articulations.

Plus positivement, comme mentionné auparavant, il y a de nombreux avantages à faire des exercices régulièrement pendant et après la grossesse. Cela peut diminuer les douleurs postnatales courantes, stimuler votre énergie et vous aider à vous endormir plus facilement – meilleur sera votre sommeil meilleure sera votre humeur pendant la journée. Le sport va vous permettre de libérer votre esprit et ainsi d’éviter la dépression postnatale, de vous encourager à construire et à maintenir un style de vie sain, de réduire vos chances de prise de poids future et si vous décidez d’inclure votre bébé dans certains des exercices que vous allez faire, cela peut être vraiment bénéfique pour favoriser les liens. Pour cela, il existe quelques exercices simples comme contracter votre ventre tandis que votre bébé est posé contre votre poitrine, se concentrant sur votre respiration.

Si vous avez du mal à intégrer des exercices dans votre routine, ce n’est pas grave. Si vous êtes vraiment motivée à rester en bonne santé alors cela pourrait être une bonne idée de demander à votre docteur de vous aider à mettre en place un plan. Ainsi, vous aurez plusieurs mois de travail planifiés et vous n’aurez pas besoin de vous inquiéter sur le fait d’être débordée. Même s’il s’agit juste d’une promenade quotidienne.

Vous assurer que vous détenez le matériel approprié pour vous aider à rendre votre routine plus facile peut aussi être une bonne idée. Par exemple, vous voudrez probablement une poussette facile à utiliser lorsque vous marchez à l’extérieur. Il y a un énorme choix, mais pour vous aider dans votre décision d’achat avec un guide sur les Poussettes.

Laisser un commentaire