Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Quand gourmandise et santé vont de pair

Quand gourmandise et santé vont de pair

Peut-on succomber à la gourmandise tout en préservant notre santé?

Le corps humain se compose en majeure partie d’eau. Elle représente donc le véhicule essentiel pour les nutriments, l’oxygène et les résidus du métabolisme.
L’eau, c’est la vie. Quand nous transpirons, nous protégeons notre organisme de surchauffe due au fait de températures extérieures trop élevées ou d’activités fatigantes.

Il est important, pour le bon fonctionnement du système rénal et circulatoire, de boire suffisamment d’eau.
Un adulte a besoin de 1,5 à 2 litres d’eau ou d’autre liquide non alcoolisé par jour.
Un manque d’eau se traduit donc par un affaiblissement du métabolisme préjudiciable pour la santé.
De mauvaises habitudes alimentaires peuvent être également nocives, comme le fait de ne rien absorber pendant la journée et de faire un repas trop copieux le soir.

Les adeptes de la forme préfèrent les boissons peu sucrées, les jus de fruits riches en potassium additionnés d’eau minérale riche en magnésium.
Jus de légumes, eaux minérales non gazeuses et thé sont aussi à conseiller. Pour perdre du poids, on doit réduire l’apport en calories, non l’apport en liquide.
Servez au moins une fois par jour un produit de chaque groupe, et au cours de la semaine, si possible, chaque fois un produit différent.
Il n’y a pas d’interdits absolus, mais essayez de choisir en priorité les produits les plus recommandés.

Bien manger et gourmandise

Manger nous permet de satisfaire notre gourmandise, mais les aliments nous fournissent également les principes nécessaires à notre organisme. Fruits et légumes nous apportent les vitamines indispensables. Le fromage et les produits laitiers en général sont une mine de calcium.
Les céréales pommes de terre, riches en hydrates de carbone, sont les sources de l’énergie.

De plus, avec les légumes et les fruits, elles fournissent une grande part des fibres alimentaires indispensables au transit intestinal.
La viande de bœuf fournit, outre des protides, des oligo-éléments importants comme le fer, tandis que les poissons offrent la meilleure source d’iode et de phosphore. Les acides gras polyinsaturé proviennent d’huiles végétales et de poissons tels que le saumon, le maquereau et le hareng.

Varier les menus

Aucun aliment ne peut contenir à lui seul tous les produits nutritifs nécessaires aux besoins de l’organisme.
Le secret, c’est donc de savoir varier ses menus. Une alimentation non différenciée entraîne non seulement une carence en vitamines et en oligo-éléments, mais encore un affaiblissement de la résistance physique face aux agressions du monde extérieur, aux
maladies, au stress, surtout lorsqu’elle est associée à un abus d’alcool et de tabac.

L’organisme humain peut être comparé à une usine que l’on doit d’abord construire puis parfaitement organiser pour qu’elle fonctionne «à plein». Dans cette usine, tous les éléments nutritifs absorbés dans l’alimentation ont une tâche spécifique. Ils fournissent les matériaux de construction, l’énergie, et contribuent au bon fonctionnement du métabolisme et à la protection du corps contre les agressions extérieures.

S’il est difficile de délimiter exactement leur rôle spécifique, on peut affirmer cependant que certains d’entre eux assument une fonction primordiale, comme celle de fournir des matériaux ou de l’énergie.

Les matériaux
Tout organisme vivant se compose de cellules qu’il faut sans cesse renouveler et maintenir en vie. Les constituants essentiels de ces cellules sont les protéines, l’eau et les sels minéraux.

Les fournisseurs d’énergie
Pour tout échange métabolique et toute activité physique, le corps a besoin d’énergie. C’est le rôle des graisses et des hydrates de carbone que de la fournir.

Protecteurs et régulateurs
• Vitamines
• Eau
• Acides gras polyinsuraturés
• Oligo-éléments,comme l’iode, le fer.
Tous ces éléments agissent d’une certaine manière sur l’organisme. Quand ils font défaut, des troubles du métabolisme ainsi que des carences apparaissent.

Bon à savoir
• Les fibres sont importantes pour un bon fonctionnement intestinal.
• L’eau soutient en particulier l’activité rénale.

Source https://www.easyrecettes.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.