Accueil Blog Page 43

Raid 4×4 au Maroc

0

Les voyages forment la jeunesse à ce qu’il paraît, mais il serait injuste de les réserver à une certaine tranche d’âge. Pour innover et sortir des sentiers battus, le Maroc est une destination toute indiquée. Situé entre l’Atlantique et la Méditerranée, ce pays haut en couleurs est une invitation à l’aventure et au délassement. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter par un raid en 4×4 au milieu des dunes et des paysages féeriques qui semblent tout droit sortir d’un conte des Mille et une nuits ?

Généralités

Découvrir le cœur du Maroc en 4×4, loin des circuits touristiques traditionnels, est une occasion d’aller à l’encontre d’une population chaleureuse et d’une nature splendide. C’est une aventure unique qui dure en moyenne une semaine, passée entre les montagnes du massif de l’Atlas et le désert. Les raids de ce genre sont souvent organisés à l’avance par les voyagistes et commencent à Marrakech, carrefour où se retrouvent les amateurs de sensations fortes. Les forfaits incluent en général le coût de toutes les activités : le vol aller-retour, l’hébergement (hôtels et bivouacs), la nourriture, la location des véhicules, le carburant, le transfert des bagages mais aussi l’assurance et le rapatriement d’urgence en cas d’accident. En un mot, les visiteurs sont chouchoutés et peuvent s’adonner en toute quiétude à leurs occupations sans se préoccuper des questions matérielles ou logistiques. Un raid au 4×4 au Maroc est l’occasion pour les pilotes amateurs de tester leurs talents sur des pistes à niveaux de difficulté variables. Les moins téméraires prendront un chauffeur qui, associé à un guide autochtone, se chargera de conduire l’équipage à bon port tout en explicitant les merveilles des régions explorées. Un 4×4 peut en moyenne transporter 6 personnes mais pour un confort optimal, il faut essayer de réduire l’effectif à 4 personnes par véhicule. D’ailleurs, les raids sont souvent organisés en caravanes de 3 ou 4 véhicules qui pourront mutuellement se porter assistance en cas de pépin. En parlant de pépin, il faut savoir qu’au-delà de son aspect aventureux, le raid ne peut en aucun cas s’improviser. Il doit être encadré par des professionnels et certaines précautions doivent être prises.

Les raids en 4×4 – Conseils pratiques

En premier lieu, les voyageurs doivent être munis de papiers en règle et notamment d’un passeport valide. Aucune vaccination n’est obligatoire pour les ressortissants européens mais il est quand même conseillé de se munir d’une petite trousse à pharmacie pour soulager les petits bobos – et les incidents plus sérieux comme les morsures de serpent ou les piqûres de scorpions. Dans le désert marocain, les journées sont très chaudes et les nuits glaciales. Les effets vestimentaires doivent être adaptés à ce climat atypique et les réserves d’eau aussi. Avant le départ, il faut s’assurer que le véhicule dispose de toutes les installations requises pour un raid sécurisé : CB, GPS, treuil électrique, kit de désensablage, deux roues de secours, amortisseurs renforcés, etc. Après, il ne reste plus qu’à savourer ce moment de pur bonheur.

Construction de piscine

0

Qu’est-ce qui justifie l’exigence des garanties du constructeur ?

Posséder, faire construire une piscine, et même faire installer une piscine préfabriquée, est devenu un phénomène en France. Et mieux encore, la piscine n’est plus uniquement réservée aux habitants du sud de la France, elle fait désormais, et de plus en plus, partie du paysage dans les régions moins exposées au soleil. La région Ile de France par exemple, a connu ces dernières années une forte hausse du nombre de nouvelles constructions. Il en est de même pour les régions du Sud-ouest et Nord-est, qui sont d’autres régions moins exposées au soleil.

Un tel marché florissant a fait augmenter le nombre de spécialistes de la piscine, constructeur, équipementiers…. Une piscine étant à la fois une construction et un objet de consommation elle est accompagnée de toutes les garanties possibles lors de sa « livraison », ou en termes plus spécifiques, lors de sa réception par son propriétaire. Vu la valeur d’une bonne construction, vus le statut et l’utilité de la piscine pour les consommateurs qui peuvent s’en offrir de plus en plus nombreux, il est tout à fait normal que des règles régissent ce commerce de luxe qui tend à se populariser de plus en plus, avec évidemment la hausse du niveau de vie.

Comme tout objet livré, la piscine est donc accompagnée de plusieurs garanties qui protègent le « consommateur ». Elles vont aussi mettre à l’épreuve le niveau de professionnalisme du constructeur, et la qualité de ses prestations…
Une piscine achevée est couverte par différentes garanties aussi utiles qu’intéressante les unes que les autres avant même le début des travaux.

Dès le commencement des travaux de construction, votre future piscine bénéficie d’ores et déjà de protection contre des dommages qu’elle pourrait subir au cours des travaux, mais également contre des dommages corporels qui pourraient porter atteinte à autrui et qui découleraient de l’un des travailleurs de la société de construction. Cette protection est garantie par l’Assurance Responsabilité Civile Professionnelle de votre prestataire. Ainsi, si les travaux causaient des dommages corporels à un tiers, ce n’est pas vous qui en serez tenu pour responsable, mais l’entreprise de construction.

La « garantie de parfait achèvement », comme son nom le dit bien, exige du constructeur qu’aucune malfaçon de quelque sorte et de quelque niveau ne mette en péril la fiabilité technique de la piscine livrée. A sa réception, la piscine doit être exempte de tout vice de fabrication. Cette garantie couvre votre piscine jusqu’à la deuxième année suivant sa réception signée et datée. Le cas échéant, vous pouvez envoyer une lettre recommandée au constructeur pour signaler, ou, puisque c’est votre droit, dénoncer toute malfaçon et exiger des solutions en conséquence.

La « garantie de bon fonctionnement » couvre votre piscine, pendant deux ans, contre une panne quelconque de tous les équipements qui font « vivre » votre piscine. Si l’un d’entre eux tombait en panne, le constructeur s’engage à le réparer voire à le remplacer selon le cas. Les équipements incluent tout matériel qui peut être démonté, désolidarisé de la piscine, ou du bassin lui-même (pompe, filtre etc…). Cependant, cette garantie ne s’applique que si le mauvais fonctionnement soit indécelable à la seule vue par le propriétaire (dommage ou panne cachés).

Autre garantie qui renforce vos droits, la « garantie décennale », de par son nom, couvre votre piscine pendant dix ans à compter de la date de sa réception, contre les malfaçons, la non fiabilité, ou le mauvais fonctionnement notamment des accessoires. On peut dire que cette garantie vient en complément de la « garantie de bon fonctionnement.

Vous êtes donc sûr de n’avoir aucun souci durant votre jouissance de votre bien aquatique ! Votre piscine, une fois livrée, ne devra vous procurer que du plaisir et la tranquillité d’une construction bien achevée. Dès sa livraison, votre piscine doit être en mesure de vous satisfaire, et non le contraire.

Economiser l’énergie par l’amélioration de son habitat

0

En France, les 30 millions de bâtiments existants consomment environ 46 % de l’énergie finale et produisent un quart des émissions de gaz à effet de serre. L’habitat peut jouer un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique.
Le cadre de l’objectif fixé en France par le Plan Climat « Facteur 4 », vise à diviser par 4 les consommations d’énergie des bâtiments d’ici 2050.
20 millions de ces logements, ont été construit avant 1975, date de la première timide réglementation thermique. Si aucune amélioration n’a été effectuée dans ce type de logement, il faut savoir que près de 80% de l’énergie est consacrée au chauffage.

Une maison non isolée laisse s’échapper la chaleur par :
-la toiture (environ 30%)
-les murs (20 à 25 %)
-le renouvellement de l’air (20 %)
-les vitrages (13 à 15 %)
-les planchers (7 à 10%)
-les ponts thermiques (environ 5 %).

Nous ne pouvons plus nous permettre des gaspillages absurdes et coûteux, à tous les niveaux de l’organisation de notre société et dans nos comportements individuels.

« L’énergie la plus respectueuse de l’environnement, est celle que l’on ne consomme pas »

Fort de cet adage, Alain PETIOT, architecte et créateur de la société Maison Concept Énergie vous propose d’économiser l’énergie dans votre habitat, en vous assurant d’améliorer votre confort thermique et de bénéficier des aides financières existantes.

Selon vos besoins, ils vous aidera à trouver des solutions adaptées au cas par cas en vous proposant :
– de réaliser un audit de performance énergétique, afin :
– d’analyser les caractéristiques énergétiques actuelles de votre logement et de faire un diagnostic précis de l’état de l’existant
– de définir la nature des travaux à réaliser pour améliorer la performance énergétique de votre habitat
– de calculer quel retour sur investissement en attendre et d’appréhender les gains en matière de CO²
– d’étudier avec vous les aides, subventions et offres de financement

– de faire la maîtrise d’œuvre des travaux d’amélioration énergétique de votre habitat, pour :
– réaliser si nécessaire, les dossiers administratifs pour les demandes d’autorisation de travaux
– vous proposer les artisans aptes à réaliser les travaux d’amélioration énergétique
– suivre, surveiller et réceptionner vos travaux
– vous conseiller sur les pratiques comportementales afin de limiter votre consommation d’énergie

L’énergie la plus respectueuse de l’environement est celle que l’on ne consomme pas

Fort de cet adage, la société MAISON CONCEPT ENERGIE, a voulu apporter une réponse aux problèmes énergétiques de la maison individuelle existante, sur la région nantaise.

Que ce soit dans les transports, le bâtiment ou l’industrie, l’énergie devient et va devenir le plus important problème des prochaines années.

C’est pour essayer d’apporter sa contribution à cet épineux problème, que MAISON CONCEPT ENERGIE vous propose les prestations suivantes concernant l’habitat individuel existant.

MAISON CONCEPT ENERGIE est un bureau de Maîtrise d’oeuvre, situé sur la région nantaise, qui vous propose d’économiser l’énergie dans votre habitat, en vous assurant d’améliorer votre confort thermique et en vous aidant à bénéficier des aides financières existantes.

MAISON CONCEPT ENERGIE s’est aperçue que très peu d’entrepreneurs apportaient une réponse globale aux problèmes de l’amélioration énergétique d’un habitat existant.

En effet chaque corps de métier qui intervient dans l’amélioration énergétique d’une maison se cantonne à son domaine d’activité.

Mais des inter-actions existent entre les différents éléments d’une maison, par exemple entre le remplacement des fenêtres et le besoin de mettre en place une ventilation ou entre le degré d’isolation et la performance de la chaudière.

C’est pourquoi il est primordial d’apporter une réponse globale aux problèmes de l’amélioration énergétique d’un habitat existant, car tous les éléments ont une inter-action entre eux et il faut penser l’amélioration énergétique d’un logement dans sa globalité.

En effet de nombreuses personnes s’aperçoivent que suite au changement de leurs fenêtres (plus isolantes, plus hermétiques), des traces de moisissures sont apparues dans certains endroits de la maison.

De plus depuis le 1er novembre 2007, des exigences d’économie d’énergie sont imposées lors des travaux d’amélioration de l’habitat existant, pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt.

MAISON CONCEPT ENERGIE est un bureau de Maitrise d’oeuvre, situé sur la région nantaise, qui vous propose d’économiser l’énergie dans votre habitat, en vous assurant d’améliorer votre confort thermique et de bénéficier des aides financières existantes.

Tout le monde doit être gagnant :

Le coût de l’énergie va devenir de plus en plus cher, tout le monde en est persuadé.

Les économies d’énergie de votre habitat apporteront une économie financière qui permettra le financement des travaux d’amélioration énergétique.

Des aides financières existent (crédit d’impôt, TVA à 5.5%, prêt aidé, etc…) pour vous aider à réaliser ces travaux.

Les travaux d’amélioration énergétique vous assurent un meilleur confort et une valorisation de votre habitat.

N’oublions pas que le Diagnostic de Performance Energétique est obligatoire pour la vente ou la location d’un bien. Un logement trop énergivore sera forcément déprécié par rapport à un logement sobre en énergie.

Le rôle de MAISON CONCEPT ENERGIE peut être comparé à celui d’un médecin généraliste qui va intervenir auprès de son malade (votre habitation).

La première chose à réaliser est un diagnostic du malade pour pouvoir définir la façon de le soigner

La seconde est d’apporter des solutions d’économies d’énergie, dans le respect de la réglementation thermique pour le bâti existant
sur :

• l’isolation thermique de l’enveloppe du bâtiment (combles – murs – planchers)

• la nécessité de remplacer les parois vitrées

• la ventilation (une maison bien isolée est souvent étanche, il est donc indispensable pour garantir un air sain de prévoir une ventilation)

• le chauffage (systèmes de chauffage, régulation, programmation) et l’eau chaude sanitaire (solaire, bois, pompe à chaleur, géothermie)

• les protections solaires (afin de limiter les surchauffes d’été)

Pour ce faire MAISON CONCEPT ENERGIE va vous proposer une intervention en deux temps :

LA PREMIERE ETAPE : UN BILAN THERMIQUE DE VOTRE HABITATION

LA SECONDE ETAPE : LES TRAVAUX D’AMELIORATION ENERGETIQUE DE VOTRE HABITAT

Cela peut aller plus loin en vous proposant également des solutions adaptées au cas par cas, avec des énergies renouvelables :

• solaire thermique

• solaire photovoltaïque

• chauffage aux bois

• aérothermie

• géothermie

• ventilation mécanique thermodynamique

• récupération des eaux de pluies

• etc…

Tout le monde doit être gagnant :

• l’investisseur verra son patrimoine revalorisé

• l’utilisateur verra ses charges diminuées et son confort augmenté

• la planète sera davantage épargnée

Voir en ligne : Chauffage center.com

La protection du climat commence au travail. Et chaque degré compte !

0

De nombreuses études l’ont prouvé : il existe un lien direct entre la fréquence des accidents du travail et la température ambiante. Ainsi, une chaleur excessive au poste de travail peut être à l’origine d’une sensation de malaise et d’une baisse de productivité. Elle contribue par ailleurs à augmenter le risque d’accident. En période estivale, il convient donc de veiller à une bonne climatisation des locaux ac-cueillant du personnel, en particulier s’il s’agit de halles de production. La climatisation des bâtiments est une opération complexe et coûteuse – surtout lorsque les prix de l’électricité ne cessent d’augmenter. Pourtant, nos besoins en matière de climatisation seront plus importants encore à l’avenir. C’est du moins ce qui ressort d’une étude menée par le Groupe Intergouvernemental sur l’évolution du Climat (GIEC), organisme également chargé d’établir le rapport mondial sur le climat. Selon le GIEC, on verra apparaître dans le courant du 21e siècle une nette augmentation des jours de grande chaleur et de canicule : selon les zones, leur nombre pourrait être multiplié par deux ou par cinq. Un véritable défi pour les entreprises dont la production se déroule déjà dans une atmosphère de forte chaleur, comme la société nordform Max Storch, qui a centré ses activités autour de la transformation des thermoplastiques.

Dans la halle de production de l’entreprise nordform le thermomètre affiche plus de 26° C. « Difficile de faire autrement », explique le directeur Rainer Knobloch, « car, comme leur nom l’indique, les thermoplastiques sont des matériaux qui se forment à chaud ». Lorsque le soleil d’été darde ses rayons sur le toit de l’usine, la température intérieure est encore plus élevée : « certains jours de grande chaleur, nous avons pu relever des températures de 35 à 40 °C dans la halle ! Nous n’avions pas les moyens d’investir dans une climatisation avec système conventionnel de conditionnement de l’air. En effet, une telle installation coûte cher à l’achat et consomme une très grande quantité d’électricité » explique encore Rainer Knobloch. Par ailleurs, le directeur es-timait l’investissement dans une climatisation traditionnelle peu judicieux au regard de la hausse des prix de l’énergie et des débats actuels sur le climat.

Rainer Knobloch, qui se refusait à investir dans un concept peu adapté aux exigences de l’avenir, s’est donc mis en quête d’une solution qui serait à la fois économique et compatible avec la protection de la planète. « Nous avons en premier lieu remplacé les coupoles lumineuses (en verre acrylique conventionnel) de la halle de production par des vitrages en PLEXIGLAS HEATSTOP® qui empêchent la chaleur de pénétrer dans les locaux. En effet, les pigments incorporés dans ce matériau réfléchissent les infrarouges et stoppent ainsi le rayonnement énergétique de manière trois fois plus efficace que le verre acrylique standard », commente Rainer Knobloch. Les premières répercussions positives du remplacement des coupoles lumineuses se font déjà fait sentir : « la température intérieure pendant les journées d’été fortement ensoleillées a baissé de trois degrés environ. Nos salariés sont bien sûr les premiers à s’en réjouir. Leur activité de production leur impose de travailler à haute température ; chaque degré en moins est donc perçu comme un soulagement bienvenu ». Et en effet, un rafraîchissement de la température, ne serait-ce que d’un degré, aux postes de travail soumis à de fortes chaleurs permet de réduire le risque d’accident à ces postes. C’est en tout cas ce que révèlent les travaux de recherche scientifique actuels, dont les résultats sont présentés dans le rapport « Klima am Arbeitsplatz » (climat sur le lieu de travail) de l’Institut allemand de sécurité et de médecine du travail.

Le remplacement des coupoles lumineuses sur le site de l’entreprise nordform était une opération simple, réalisée avec un minimum de moyens, qui présente pourtant d’autres avantages encore : « La luminosité ambiante est désormais nettement plus agréable car PLEXIGLAS HEATSTOP® répartit la lumière du jour de manière beau-coup plus diffuse. Le matériau permet également d’éviter les ombres portées gênantes », rapporte Rainer Knobloch.

Dans un deuxième temps, Rainer Knobloch prévoit d’installer des capteurs solaires sur le toit de la halle de production. Ceux-ci permettront d’encore mieux retenir la chaleur du soleil, qui pourra alors être utilisée en tant que source d’énergie. « Nous souhaitons par ailleurs récupérer la chaleur perdue du processus de formage pour actionner des turbines génératrices d’électricité ». La planification définitive du nouveau concept de climatisation est prévue pour 2009. En optant pour cette approche globale, l’entreprise, au lieu d’augmenter sa consommation électrique pour climatiser ses locaux de production, verra au contraire ses coûts diminuer. Mais d’autres arguments encore ont achevé de convaincre Rainer Knobloch : « En tant qu’entreprise, nous profitons de la réduction des coûts, tandis que nos salariés bénéficient d’un climat de travail plus agréable. Ensemble, nous contribuons ainsi à la protection de la planète. Il a suffi d’une intervention très simple, le remplacement des coupoles lumineuses, pour obtenir de grands effets. Il ne nous reste plus qu’à planifier les étapes suivantes du projet… ».

Faites des Voyages !

0

Faites des Voyages ! Les voyages ont un prix… le conseil est gratuit !
le printemps du voyage débarque le 29 mars 2008

TourMaG.com, 1er portail des professionnels du tourisme francophone organise le samedi 29 mars 2008 la « Faites des Voyages ! », 1ère Fête nationale du Voyage, opération nationale et virale sur le modèle de la Fête de la Musique. Objectif : faire redécouvrir aux consommateurs l’expertise et le rôle de conseil des agences de voyages, des promotions et des ristournes et des lots attribués aux gagnants des concours organisés en amont.

Les Français sont de plus en plus « accros » au voyage. Internet a boosté cette tendance au cours des dernières années, grâce à la possibilité pour les Internautes d’accéder à toute heure du jour et de la nuit à des agences de voyages en ligne, proposant des produits à des prix défiant toute concurrence.

Mais cette abondance d’offres et des produits a engendré un autre phénomène : le besoin du conseil d’un expert. Certains voyagistes en ligne l’ont bien compris qui n’ont pas hésité d’ailleurs à ouvrir des points de ventes qui ont pignon sur rue.

Mais si vous pensez encore que les voyages en agences sont plus chers que sur Internet, la « Faites des voyages va vous persuader du contraire. Réductions, ristournes, animations, voyages à gagner… seront au menu de la journée du 29 mars 2007 !

Alors pourquoi ne pas pousser la porte de l’agence de voyages de votre ville ou de votre quartier ? Les professionnels du voyage seront heureux de vous y accueillir !

Au rendez-vous également : tous les conseils, et l’expertise de votre agent de voyages, qui saura répondre à tous vos question et ça, bien sûr, c’est gratuit ! C’est d’ailleurs le slogan qu’ont choisi les professionnels : « Les voyages ont un prix… le conseil est gratuit ! »

Le jour de la « Faites des Voyages ! », les clients auront droit à un accueil particulier, à des réductions et des animations. C’est ce jour-là qu’ils sauront aussi s’ils ont gagné le voyage de leur vie grâce aux concours organisés en amont sur TourMaGazine.fr (www.tourmagazine.fr), site grand public du Groupe TourMaG.com.

Près de 2000 agences de voyages, tous réseaux confondus, participeront à cet évènement qui se veut la « Fête de la Musique » du voyage, autrement dit une somme d’initiatives individuelles, pour aboutir à un évènement d’envergure nationale.

Les Ecoles et les Etablissements préparant les futurs professionnels du tourisme, joueront un rôle de premier plan dans l’organisation et l’animation de cette journée.

L’Afrique du Sud

0

L’Afrique du Sud offre une richesse de paysages inoubliables : de hautes montagnes, des déserts cuits au soleil, des côtes déchirées, baignées par les océans Atlantique et Indien… L’Afrique du Sud est égale à l’image que l’on peut avoir de l’Afrique et surtout le seul pays au monde où l’on peut trouver des pingouins et des éléphants sauvages !

A l’ombre de la Montagne de la Table (en afrikaans Tafelberg, en anglais Table Mountain) et bordée par l’Atlantique, Le Cap est l’une des villes les plus pittoresques.
Vous pouvez y goûter leurs vins dans un cadre tranquille parmi les nombreux vignobles qui bordent, ainsi que de nombreux magnifiques jardins, les routes à la sortie des villes, offrant également des lagunes et des forêts à explorer.
La côte sauvage avec ses plages isolées, les côtes et les villages traditionnels, les stations et le long de la côte KwaZulu-Natal offrent tous les plaisirs des stations balnéaires pour toute la famille.

Au nord-est du pays, dans le célèbre parc national de Kruger, aujourd’hui regroupé avec le parc national Gonarezhou au Zimbabwe et avec le parc national Limpopo au Mozambique, vous pourrez voir de nombreux animaux sauvages (lions, éléphants, buffles, rhinocéros et léopards), ainsi que des oiseaux fascinants.

L’Afrique du Sud a également une histoire vivante. Apartheid à été abolie en 1990 par le Président FW De Klerk, et le chef de l’ANC emprisonné Nelson Mandela à été libéré après 27 ans de prison. Lors des premières élections démocratiques d’Afrique du Sud en 1994, Nelson Mandela est devenu président.
L’histoire est racontée dans l’excellent musée de Johannesburg, de loin le plus dynamique du pays, les villes avec un riche patrimoine culturel.

Desmond Tutu, nouvellement élu en Afrique du Sud a donné le nom « Rainbow Nation » au pays pour évoquer sa mixité. Il s’agit d’un nom approprié pour un pays qui compte 11 langues officielles et des personnes de toutes les couleurs, races et croyances, vivant dans un éclatant pays de couleur. Il n’est pas étonnant alors que ses villes soient tellement cosmopolites.

La Tunisie

0

La Tunisie est un véritable kaléidoscope de l’Afrique du Nord, avec ses plages de Méditerranée, le désert du Sahara, l’ancien souk, lieux de tournage de Star Wars. Cette nation arabo-berbère est l’une des plus libérales dans le monde islamique, l’alcool est disponible et les femmes ne doivent pas se sentir intimidées.

Son passé colonial français l’a grandement influencé (la Tunisie n’a accédé à l’indépendance qu’en 1956), surtout au niveau gastronomique : la cuisine tunisienne mélange, dans un style sophistiqué, les recettes françaises et arabes.
L’histoire du pays est évidente avec les ruines de Carthage, tandis que les ruines romaines à Dougga et El Jem sont certainement les plus belles d’ Afrique du Nord.

En dépit de sa situation géographique, en bordure du Sahara, la Tunisie est une terre fertile vraiment surprenante.
Elle est composée de six parcs nationaux aux environs du Lac Ichkeul, une des deux seules régions protégées par l’UNESCO, réserves de la biosphère dans le monde.
Si vous vous sentez énergique, la vue depuis le proche village abandonné de Takrouna sur le nord montagneux est magnifique.
Alternativement, vous pouvez visiter un Oasis du désert comme Zaafrane, Tozeur, Kebili avec ses piscines.
Enfin, lorsque vous êtes lassé de culture, d’histoire et de nature, il suffit de s’allonger sur une des plages et se détendre, le long de ses 1400 km de côte sur la Méditerranée.

Depuis l’indépendance, la Tunisie, la première sous les 30 ans de gouvernement de Habib Bourgiba, est maintenant dans le cadre d’un gouvernement dirigé par Zine El Abidine Ben Ali, qui est actuellement dans son quatrième mandat de cinq ans comme président et qui a développé une politique visant à la prévention du fondamentalisme islamique.
La Tunisie est également l’un des pays arabes les plus avancés en matière de droits des femmes, et a de loin la plus réussie des politiques économiques dans la région, soutenue par l’afflux de millions de touristes chaque année.

Politique
En 2006, la Tunisie a célébré ses 50 ans d’indépendance. Jusqu’à ce jour le pays n’avait connu que deux présidents.
Le « père fondateur » du pays indépendant, Habib Bourgiba, à partir de 1956 jusqu’en 1987, date à laquelle le titulaire Zine El Abidine Ben Ali à pris le pouvoir dans un coup d’État.
Le Rassemblement Constitutionnel Démocratique (RCD) continue de détenir une majorité substantielle dans le Majlis al-Nuwaab (Chambre des députés), qui à offert à Ben Ali un troisième mandat consécutif.

Strictement parlant, un quatrième mandat est interdit par la constitution, mais le référendum de 2002 a permis à Ali d’obtenir deux autres mandats.
Sans surprise, Ali a remporté les élections pour un quatrième mandat en 2004 car le parti d’opposition s’est retiré deux jours avant le vote en précisant que leur participation ne servirait qu’à légitimer un scrutin truqué.

La révolution du mois de janvier 2011 et la chute du régime Ben Ali changent la donne : la Constitution est suspendue et remplacée par le décret-loi du 23 mars 2011 puis la loi constitutive du 16 décembre 2011

Consulter plus d’ informations pour un voyage vers la Tunisie
Portail tourisme Vacances en Tunisie

Un voyage au Maroc !

0

Informations utiles pour un voyage au Maroc

A ne pas rater : les musées marocains.
Du grand art ! Vous serez doublement séduit par les grands musées marocains !
D’une part, vous pourrez admirer les anciens palais, où sont installés ces musées, et les salles d’exposition, si richement décorées, qui sont à elles seules de véritables ouvres d’art !
D’autre part, vous serez conquis par l’exceptionnelle beauté des collections qui y sont exposées.

Parmi ces musées, une visite s’impose au Dar Batha de Fès, installé dans un palais magnifique d’architecture arabo-andalouse.
Visitez notamment la belle salle consacrée à l’art du livre.
À Rabat, le musée des Oudaïa présente de nombreuses pièces rares qui retracent l’histoire du Maroc, depuis la Préhistoire jusqu’à l’époque islamique.
À Marrakech, dans le musée situé au cour de la médina, vous verrez notamment plusieurs exemplaires du Coran, enluminés, qui permettent d’apprécier la richesse de la calligraphie arabe.
Ce musée expose aussi des ouvres de céramique, des bijoux et des pièces de monnaie, rares.
Enfin à Meknès, le palais Jamai, est une merveille architecturale qui abrite le musée Dar Jamai où vous pourrez découvrir de magnifiques ouvres de l’artisanat marocain.

Au Maroc, ne manquez pas d’aller au musée ! C’est une manière de découvrir la richesse du patrimoine culturel marocain. Chaque région possède ses particularités artisanales, mais les tissus brodés, la céramique, les bijoux, les sculptures sur bois et les objets en cuir sont les fleurons de l’artisanat marocain.
Enfin, vous découvrirez aussi des musées spécialisés dans l’art contemporain à Tanger, ou encore dans la céramique à Safi !

Consulter plus d’ informations pour un voyages vers le voyages vers le Maroc
Site Officiel du Tourisme Marocain Office tourisme

Pékin – Chine

0

En ce qui concerne le célèbre site des Treize Tombeaux des Ming c’est l’empereur Yong Le qui est à l’origine de sa construction. La Dynastie des Ming a vu le règne de seize empereurs entre 1368 et 1644, mais seuls treize d’entre eux reposent à Pékin. En effet, à l’origine le premier empereur Zhu Yuan Zhang avait choisi de construire son tombeau à Nankin qui était alors la capitale du royaume ainsi que celui du deuxième empereur.

Après le transfert de la capitale à Pékin en 1421 par le troisième empereur Yong Le, les tombeaux furent désormais érigés dans la capitale, excepté celui du septième empereur qui fut détrôné. Voilà pourquoi le site de Pékin compte treize tombeaux. Selon la tradition, les empereurs se faisaient construire leurs tombeaux de leur vivant pour y être inhumés à leur mort avec leur impératrice et leurs favorites.

Ce site remarquable est situé sur une plaine à 50 km au nord-ouest de Pékin et s’étend sur près de 40 km², il a été minutieusement choisi par les géomanciens impériaux afin de respecter la théorie du « feng shui » ou la théorie du vent et de l’eau. Le site revêt plusieurs interdits du fait de son caractère sacré. Ainsi par exemple, toutes les activités agricoles y étaient interdites de même que l’accession au site à cheval y compris par l’empereur lui-même.

Une garnison entière était en charge de sa garde et un grand nombre de serviteurs étaient affectés à son entretien, et les responsabilités se transmettaient de père en fils. La principale sépulture est le Chang Ling qui est celle de l’empereur Yong Le et les autres sont construites autour de celle-ci. Un tombeau comprend trois parties distinctes : l’édifice réservé aux sacrifices, la tour de stèle et le tumulus qui recouvre le caveau qui est souterrain. Une foi l’inhumation effectuée l’accès au caveau est condamné. Seul le Dingling, caveau de l’empereur Wan Li a pu être exhumé en 1956 et un fabuleux palais souterrain y fut découvert. Avec le Chang Ling, ce sont les seuls tombeaux ouverts au public.

La Cité interdite est également l’un des prestigieux sites de Pékin . Situé en plein centre-ville, le Palais Impérial est l’un des plus vastes ensembles architecturaux traditionnels de la Chine, on y accède par la Porte Tian An Men. Le palais occupe un rectangle de 720 000 m² et est entouré d’un mur de 10 m de haut ainsi que d’une douve de 50 m de large. C’est en 1406, sous la dynastie des Ming que le palais fut érigé en quatorze ans ; il fut la résidence de 24 empereurs successifs sous l’ère des Ming puis des Qing. Il compte 9 999 pièces. Ici nous remarquerons la répétition du chiffre 9 qui confèrerait à l’empereur une longue vie et un pouvoir éternel. La Cité éternelle est divisée en trois grandes parties : au Sud, la cour extérieure réservée à la vie officielle ; au Nord, la cour intérieure pour la vie privée et enfin le jardin impérial.

Les constructions s’articulent autour de l’axe principal Nord-sud. La cour intérieure abrite la demeure de l’empereur et de l’impératrice mais aussi des concubines. Elle comprend les trois Palais de derrière. La cour extérieure comprend Trois Salles pour les grandes cérémonies.

Quant au jardin impérial, il est le lieu de distraction et de promenade de la famille impériale. Toutes les toitures de cet édifice sont faites de tuiles vernissées jaunes pour symboliser la terre, les colonnes et les murs d’enceinte sont peints en rouge pour symboliser le feu. Au-delà de la prouesse architecturale, le Palais abrite également une importante collection d’objets anciens d’une grande valeur tels que les porcelaines, les étoffes de soie, les pierres précieuses, les butins de guerre …

Autant d’objets précieux qui sont entreposés jalousement dans la salle de l’Harmonie suprême. La Cité Impériale a été interdite au public après l’abdication du dernier empereur Qing en 1912, et a été instituée Patrimoine mondial au même titre que la Grande Muraille de Chine.

La Birmanie au coeur de l’actualité

0

Après neuf morts dont un journaliste japonais encore aujourd’hui en Birmanie, de nombreux opposants à la junte militaire ont manifesté devant les ambassades birmanes de Thaïlande et de Corée du Sud.
Selon les informations locales, les militaires auraient pris d’assaut plusieurs monastères à Rangoon, la plus grande ville du pays, et arrêté près de 700 moines. La lauréate du Prix Nobel de la Paix, Aung San Suu Kyi aurait également été transférée dans la prison militaire de Insein.

Réunis en urgence hier, les quinze membres du Conseil de Sécurité de l’ONU ont demandé aux autorités birmanes de faire preuve d’un peu plus de « retenue » face aux manifestants et d’accepter la visite d’Ibrahim Gambari, émissaire spécial de l’ONU chargé de la coordination avec le Myanmar et qui avait déjà rencontré, en novembre 2006, le général Than Shwe, figure proue de la junte militaire ainsi que l’opposante Aung San Suu Kyi.

Nicolas Sarkozy, de son côté, a demandé aux entreprises françaises et en particulier au groupe pétrolier Total, de stopper tous nouveaux investissements en Birmanie.

Si l’Europe et les Etats Unis souhaitent des sanctions d’urgence contre les militaires, la Russie et la Chine y sont opposées. Cependant, selon le journal le Monde, un million d’hommes d’affaires chinois se seraient établis en Birmanie ces dix dernières années et Pékin envisagerait donc un changement politique et maintiendrait des contacts avec l’opposition en exil.

Quant à Gordon Brown, le premier ministre britannique, il a incité les pays voisins de la Birmanie à exercer leur influence auprès de la junte militaire afin « de garantir que la voix des Birmans soit entendue » The independant

De nombreux soutiens aux birmans

Rassemblements à Bruxelles les mercredi 26, jeudi 27, vendredi 28 et samedi 29 septembre (place de la Liberté de 12h à 13h). « La Belgique doit utiliser sa présence au Conseil de Sécurité des Nations Unies pour soutenir les manifestants birmans ».
Birmanie.net

Dr Sein Win, le premier ministre du gouvernement birman en exil, a été reçu mercredi 26 septembre par Nicolas Sarkozy à l’Elysée. Dr Sein Win témoigne que le chef d’Etat français se montre réellement préoccupé par la situation en Birmanie.

Une centaine de personnes ont manifesté ce jour devant l’ambassade de Birmanie à Paris. Ont répondu à l’appel : Amnesty International, la Fédération Internationale des ligues des droits de l’Homme, la Ligue des droits de l’Homme, Info Birmanie, Reporters sans frontières et
également quelques personnalités : Ségolène Royal, Jane Birkin, l’écrivain Irène Frain …

Sujets Populaires