Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Vous avez décidé enfin de passer du statut « locataire » en « propriétaire » et vous êtes à la recherche d’une maison ou d’un appartement. Vous envisagez d’acheter un logement existant, dans l’ancien ou dans le neuf, sachez néanmoins que le parcours dans l’acquisition de votre bien comporte différentes étapes.
D’autre part, en immobilier, les bonnes affaires pour se loger se concluent rapidement. Il faut donc être en veille active permanente sur les annonces immobilières .

1. Déterminez votre budget
Avant de vous lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier, évaluez votre budget global. Il faudra y penser avant même les différents moyens de financer votre projet immobilier. Le calcul de son budget ne comprend pas que le prix du bien immobilier en lui-même. Prenez également en compte les frais de notaires, les honoraires de l’agence immobilière, l’emménagement, les éventuels travaux, ainsi que les impôts locaux.

2. Recherchez
Après que vous avez défini votre budget, lancez-vous dans la recherche des biens immobiliers correspondant à votre budget. Vous trouverez des annonces immobilières particulières un peu partout, dans des agences immobilières, dans la presse écrite et sur Internet. De nombreux sites de petites annonces immobilières spécialisés mettent à votre disposition des milliers d’annonces immobilières (exemple Venduloue.fr), ainsi qu’un moteur de recherche qui à l’aide des critères renseignés retrouvera facilement le bien dont vous « rêvez ». Toutefois, il est très rare que votre budget vous permette d’acquérir un bien correspondant idéalement à vos critères de choix, ce qui risque de vous contraindre à arbitrer en modifiant quelques critères de votre recherche (surface, standing, environnement…).

3. Visitez
Sachez, qu’avant d’aller visiter le bien que vous avez trouvé sur l’annonce immobilière, n’hésitez pas tout d’abord de poser toutes les questions qui constituent, à vos yeux, un élément décisif – lisez bien l’annonce de vente de bien immobilier qui vous livre tout de même un certain nombre de détails. Ainsi, vous éviterez de vous déplacer inutilement et de faire perdre son temps au propriétaire.

4. Négociez
Dans une négociation immobilière, il est très important de savoir pourquoi le bien immobilier est en vente : mutation professionnelle, surface devenue trop petite ou à l’inverse trop grande, bruit, divorce ? Si l’argument concerne un défaut de l’habitation (bruit, petite surface, absence d’extérieur), n’hésitez pas à le mettre en avant dans la négociation. Enfin si le propriétaire est pressé à vendre son bien, il sera plus ouvert à la négociation.

5. Signez !
Le grand jour est enfin arrivé. Vous allez signer l’acte définitif de vente devant le notaire, verser le solde du prix, et repartir avec les clefs de votre nouveau chez-vous.

Adresse

Notre adresse:

-

Téléphone :

-

E-mail:

-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.