Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Leçon de choses par M. Shyamalan

Leçon de choses par M. Shyamalan

« Auprès de mon arbre je vivais heureux, je n’aurais jamais dû m’éloigner de mon arbre… »

Et oui Georges, et c’est bien là tout le drame de cette magistrale fresque de M. Night Shyamalan, « Phénomènes ». Nos co-citoyens en habit vert se sentent menacés, leur espèce est en danger et qui, à priori, devrait disparaître pour laisser les forêts vivre en paix ? Nous, les hommes, logique ! Quelle autre espèce vivant sur Terre serait capable d’un massacre comme, par exemple, et pas des moindres, la déforestation amazonienne ?

Comme à son habitude, Night Shyamalan aborde des sujets lourds avec beaucoup d’empathie et de chaleur humaine, d’aucun diront qu’il en fait des tonnes, après les vilains petits hommes verts (« Signes » avec Mel Gibson, où les hommes gris-verts sont loin d’être petits !), N.S s’en prend aux vilains arbres verts… les critiques sont d’ailleurs très partagées à l’égard de ce réalisateur mais il a indéniablement un style bien à lui, on adore ou on déteste !

Une arme chimique, donc, un gaz contenant un agent neurotoxique capable de pousser les hommes à se donner la mort… en matière d’armes à destruction massive, la nature ne serait donc pas dénuée de ressources !

Communication à sens unique ?

Lors des violentes tempêtes de 1999, une forêt arrachée sur le flan d’une colline en Europe du Nord avait laissé une empreinte géante… d’un arbre ! Comme un appel au secours de la nature à notre intention… Les végétaux communiquent entre eux, il devient urgent d’écouter, nous aussi, ce qu’ils ont à nous dire !

Et comme disait un grand Monsieur : « Rien ne se perd dans la nature … pas même les conséquences de nos actes, qui s’inscrivent dans la mémoire universelle et nous reviennent ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.