Les mille et une facettes de l’île Maurice

3.0 / 5

Les mille et une facettes de l’île Maurice

88
3

C’est un bout de paradis, une île volcanique aux belles plages blanches que viennent caresser les vagues de l’océan indien. Les côtes de l’île Maurice vous charmeront par ses plages bordées d’une bande de corail qui entoure pratiquement toute l’île, offrant de ce fait de splendides lagons dont les eaux miroitantes se parent d’une couleur turquoise magnifique. Les villes et petites localités vous séduiront tout autant en vous imprégnant de la beauté du style architecturale des bâtiments, des maisons, des fortifications vestiges de l’histoire du pays.

Brassant de nombreuses cultures, la capitale Port-Louis vous surprendra par ses contrastes culturels tant la population locale présente des origines diverses et variées. Un tumulte convivial anime les rues et les petites ruelles le long desquelles vous découvrirez au fil de vos flâneries la grandeur des bâtiments coloniaux tel que la Maison du gouvernement. Les nombreux temples et pagodes ou encore des cathédrales sont absolument à visiter. Au sein de Port-Louis, se dresse le Chinatown qui est une petite structure villageoise typiquement chinoise. En empruntant ses ruelles avec ses boutiques, ses petites officines vendant des produits médicinaux traditionnels, ou en déjeunant dans ses restaurants, vous oublierez un instant que vous êtes à l’île Maurice, sous les tropiques, pour vous retrouver en Orient.

En quittant Chinatown, faites un saut au Marché central qui est incontestablement le cœur même de l’île. C’est en fréquentant le marché, lieu de rencontres, que vous ressentirez vraiment l’esprit mauricien dans sa globalité à travers ces bruits, ces couleurs vives, ces odeurs formant une atmosphère à part et propre à la vie à l’île Maurice. Tout peut s’y trouver, de l’artisanat aux produits vestimentaires, en passant par les épices ou encore la vente des plantes médicinales. Enivré(e) par cette effervescence des marchés et les emplettes faites, partez à la découverte de l’authenticité naturelle de l’île Maurice en faisant cap vers les villages du sud. Pas encore atteintes par la ferveur touristique, les localités pittoresques comme Le Morne ou Pointe aux Roches vous offriront toute la beauté naturelle des paysages mauriciens avec ses cocotiers, ses hibiscus, ses arbres à fruits exotiques comme les mangues, les goyaves dont les branches semblent égayer et protéger les cases créoles. Cependant, pour apprécier la richesse de la flore de l’île Maurice, effectuez une petite visite du côté du Jardin de Pamplemousse à une dizaine de kilomètres de Port-Louis.

Autrement, l’île Maurice foisonne d’endroits intéressants à découvrir, éparpillés aux quatre coins du pays. Profitez ainsi de votre séjour pour faire un petit détour à la réserve de l’île aux Aigrettes dans le sud-est. En passant par Triolet, vous plongerez dans un univers hindou, notamment au cours du mois de novembre où la communauté locale hindoue célèbre sa fête de la Lumière. Quant aux amateurs de randonnées pédestres et de découvertes, dirigez-vous vers le piton de la Rivière Noire ou la Montagne du Lion, si le côté sauvage et quelque peu désertique des lieux ne vous font pas peur. De ces endroits, vous bénéficierez d’un point de vue magnifique donnant d’un côté sur les lagons et de l’autre sur les vastes cultures de canne à sucre nombreuses sur l’île.

A l’île Maurice, quand les plages sont désertées par les touristes, elles sont investies par les autochtones qui y font la fête au son de leur musique traditionnelle : le séga. En passant du côté de Mont Choisy ou bien de Flic en Flac, joignez-vous à eux pour une soirée animée et joyeuse. Pour vous loger, l’île met à votre disposition plusieurs hôtels offrant des prestations de qualité couplées avec toute une variété d’activités visant à satisfaire les plus petits comme les grands. Selon l’hôtel que vous aurez sélectionné, il vous sera alors possible de faire du kayak en mer, de la voile ou encore du surf, entre autres. En ce qui concerne la gastronomie typique de l’île, fruit de la pluriculturalité des habitants, elle tire ses origines de l’art culinaire européen, africain, chinois ou encore indien et mélange avec subtilité les fruits de mer, les épices comme la coriandre ou le gingembre en utilisant fréquemment le riz et les poissons. Les poissons s’invitent néanmoins davantage dans les plats cuisinés à l’instar du « sacré chien », de « maman rouge ». Sinon, les plats à base de viande de porc, de volaille ou de crustacés se consomment habituellement accompagnés de rougail sans oublier le curry épicé. Quant aux boissons, vous aurez l’occasion de goûter à ces fameux rhums qui font la particularité de chaque île tropicale et de déguster le café local qui est d’une saveur sans pareil, tout comme son thé vanillé.

coyote
sur le meme sujet

Article similaire

LAISSEZ UN COMMENTAIRE