Les couvertures de piscine

3.0 / 5

Les couvertures de piscine

104
3

Ce dispositif de sécurité est capable d’empêcher l’accès d’un enfant de moins de 5 ans à la piscine. Les couvertures réalisées en matériau souple ont pour but de maintenir l’eau à une bonne température et de couvrir la piscine à la mauvaise saison. Certaines couvertures contribuent même à élever la température de l’eau (couverture solaire). Il existe aussi des bâches rigides très résistantes qui empêchent l’accès à la piscine. Plus pratiques, les volets roulants à fermeture manuelle ou motorisée peuvent prévenir les risques de chutes.

La couverture d’hiver permet de protéger la piscine des intempéries et des éléments polluants, tandis que la couverture d’été se pose sur la surface de la piscine et évite les déperditions thermiques durant la nuit. Elle réduit considérablement l’évaporation de l’eau.

Les couvertures ne sont pas toutes sécurisées. La norme NF P 90-308 qui régit les couvertures de sécurité précise qu’elles doivent fonctionner comme un couvercle rigide placé au-dessus du bassin. Il peut s’agir d’une couverture renforcée, d’une couverture munie de barres rigides, d’un volet roulant ou d’un fond mobile remontant à la surface. Le dispositif doit résister au franchissement d’un adulte de 100 kg. Les couvertures isothermiques (bâches à bulles) ne peuvent être considérées comme un élément de sécurisation du bassin.

Les couvertures renforcées  : la bâche est en polyester. Une couche de PVC recouvre le polyester sur un ou deux côtés et assure la protection et l’étanchéité. L’ensemble forme une couverture de grande résistance et très peu élastique.

Les bâches à barres  : les toiles sont renforcées par des barres métalliques qui se fixent sur deux côtés opposés du bassin. L’arrimage au sol est assuré par des sangles. Des manivelles démultipliées ou motorisées actionnent les couvertures.

Les couvertures à armature  : ce modèle est constitué par une armature en acier en tête de couverture, sur la totalité de la largeur de la piscine, et des arceaux régulièrement espacés. L’armature roule sur la plage, puis est tendue en fin de parcours.

Les volets roulants  : ils sont constitués de lames en PVC ou en polycarbonate creuses ou alvéolées. Les lames contiennent de l’air ou de la mousse polyuréthane isolante. Le mécanisme d’enroulement se compose d’un tube enrouleur fixé de part et d’autre du bassin, et d’un mécanisme d’entrainement. L’ensemble est abrité dans un coffre se situant à l’extrémité du bassin. Les volets de la piscine peuvent être à fond mobile ou encore submersibles.

Plus d’info sur l’entretien de votre piscine et le traitement de l’eau sur Piscine chic .com

coyote
sur le meme sujet

Article similaire

La piscine en bois est facile à monter et s’installe surtout en hors-sol ou en semi-enterrée. L

Qu’est-ce qui justifie l’exigence des garanties du constructeur ?Posséder, faire construir

LAISSEZ UN COMMENTAIRE