Oh Snap!

Please turnoff your ad blocking mode for viewing your site content

img
Home / Maison et jardin / La pollution intérieure

La pollution intérieure

/
/
/
82 Views

Notre santé affectée par la pollution intérieure
La pollution intérieure, un danger sanitaire mal connu
La pollution extérieure n’est pas le seul danger pour notre organisme. Au bureau, dans les transports en commun ou chez soi, notre organisme reste soumis à la pollution. Cette pollution qui provient d’un milieu clos ou semi-clos est appelée par les spécialistes la pollution intérieure.
Ce cocktail de gaz ou de produits nocifs est à l’origine de nombreuses maladies comme les cancers, la perturbation du cycle hormonal, les problèmes du système nerveux, l’infertilité et les problèmes cutanés.

Les sources à l’origine de la pollution intérieure
Les gaz en provenance du milieu extérieur et des produits nettoyants, les COV ou composés organiques volatils, les muscs artificiels contenus dans les produits cosmétiques figurent parmi les premières sources de pollution intérieure.
Certains appareils électroménagers, surtout ceux utilisés pour le chauffage peuvent également être à l’origine d’émanation de gaz nocifs comme l’oxyde d’azote ou encore le monoxyde de carbone.
Viennent ensuite les produits d’ameublement, de décoration, de construction, le tabac et les émanations de cuisine.
Les animaux et les plantes sont aussi une source de pollution puisqu’ils peuvent être à l’origine d’allergies.
Enfin, des hôtes invisibles comme les moisissures et les bactéries peuvent élire domicile chez vous à cause d’une mauvaise gestion de la chaleur et de l’humidité.
Notre santé peut pâtir de chacun de ces phénomènes.

Comment lutter contre la pollution intérieure ?
Certes, la pollution intérieure constitue une source de menace pour la santé publique, cependant aucun moyen concret n’est actuellement mis en œuvre pour l’éradiquer. L’État par l’intermédiaire de certains organismes informe et sensibilise la population sur les éventuels risques liés à la pollution intérieure.
Pour le moment, la meilleure solution pour réduire la pollution intérieure et de prévenir les risques sanitaires qu’elle provoque est d’avoir une bonne ventilation de sa maison.
Une aération optimale diminue d’emblée la prolifération des agents et des gaz nuisibles à l’origine de ce fléau.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text
adimage
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com