Oh Snap!

Please turnoff your ad blocking mode for viewing your site content

img
Home / Magazine / Unis pour le meilleur et par le métier

Unis pour le meilleur et par le métier

/
/
/
75 Views

Il n’est pas toujours facile pour un couple de pratiquer le même métier. La situation est plus compliquée quand il s’agit d’une entreprise familiale où les deux conjoints vont devoir passer toutes leurs journées ensemble. Comment établir les limites entre les différentes composantes de la vie avant que des conflits ne surviennent ? Le fait de ne pas savoir distinguer par des règles précises à quel moment s’arrête le travail, quand faut-il s’occuper des enfants où encore de s’accorder du temps en famille, en couple ou tout simplement à soi… constitue les principaux freins à la bonne réussite du travail en couple. Autrement, lorsque l’homme et la femme se lancent dans la gestion ou la création d’une entreprise à deux, les relations professionnelles sont également autant de sources de conflits. Il arrive bien souvent que l’un des conjoints se sente « écrasé » par l’autre. Il faut donc dès le départ établir une certaine parité dans les tâches et fonctions de chacun. Les tâches domestiques devraient être réparties de la même manière équitable que les activités professionnelles. Et c’est en se tenant à ces règles de base que deux amoureux travaillant ensemble pourront préserver et leur vie de couple et la viabilité de leur projet professionnel.

Avant de se lancer dans une entreprise à deux, le couple se doit alors de bien cerner les risques auxquels il s’expose et ce aussi bien au niveau financier, familial – particulièrement lorsque le couple a des enfants –, et sentimental. D’une manière générale, les conjoints qui souhaitent travailler ensemble, en montant un projet professionnel commun, ont eux-mêmes grandi et évolué au sein d’une entreprise familiale gérée par les parents. Ayant déjà leur propre conception du travail en couple et prenant la réussite des parents comme modèle – à condition bien évidemment que ces derniers n’aient pas déposé le bilan –, les conjoints se doivent aussi d’avoir une expérience professionnelle dans le métier choisi. De plus, il est aussi important de parfaitement connaître son conjoint, d’être conscient de ses faiblesses et limites, est-il/elle fait(e) pour un travail ; est-il/elle prêt(e) pour une relation « strictement » professionnelle avec son amour ? Votre conjoint et vous-même, êtes-vous capable de rester professionnels malgré les mésententes qui ne manqueront pas de survenir, car il ne s’agira pas de frapper du poing sur la table devant les autres collaborateurs, ni d’offrir de véritables scènes de ménage aux clients ; ou encore de bouder et court-circuiter ainsi le réseau de communication indispensable à la bonne marche de l’entreprise.

S’engager aux côtés de son conjoint demande en effet énormément de concessions et une aptitude à encaisser les critiques de la part de l’autre. Liées au métier lui-même, ces critiques peuvent être minimisées quand les compétences se complètent, quand les deux conjoints sont liés par une vision commune en ce qui concerne leur projet professionnel. En outre, les couples qui réussissent à éloigner le mieux les conflits dans leur relation de travail sont ceux qui se sont connus sur leur lieu de travail et qui ont déjà vu et expérimenté la manière dont l’autre fonctionne au travail, ou encore ceux qui se sont connus durant leurs études, à l’heure où ils se forgeaient leurs principales compétences respectives. Cette connaissance des atouts de l’un ou des affinités de l’autre comme pour la créativité ou le management, par exemple, leur permettra de s’attribuer leurs fonctions respectives et de se donner avec passion dans leur métier. Ainsi, une femme plutôt leader se mettra aux commandes de l’entreprise en laissant à son conjoint-créateur le soin de s’occuper du développement des produits et des projets marketing. Pareillement, un couple travaillant dans la restauration se partage habituellement les tâches entre celles qui se passent dans la salle de restaurant : accueil, tenue de la caisse ou l’arrangement des services… et celles qui se passent en arrière-plan : la gestion des stocks et fournitures, le planning ou la gestion de la cuisine… Et selon les affinités des deux conjoints, la femme comme le mari peut aussi bien être à la caisse ou aux fourneaux.

Lorsqu’un couple exerce le même métier, il est toujours utile que l’un puisse remplacer l’autre dans ces tâches habituelles. Cependant, ces conditions ne sont pas suffisantes, car il faudrait également que la vie de couple soit forte d’une base solide établie par des années de vie commune stable afin de parer aux difficultés professionnelles qui risquent d’altérer la vie maritale. Afin d’exercer le même métier dans les meilleures conditions, il peut être utile à l’homme et à la femme de travailler chacun dans son propre bureau. Non seulement, cela vous permettrait de ne pas être tout le temps ensemble – ce qui peut être lassant pour certains –, ces bureaux à part vous éviteront de communiquer mutuellement votre nervosité et stress. Il est rarement bon pour un couple de rester collé tout le temps l’un à l’autre, que cela soit pour le travail ou pour autre chose. Se créer un environnement à soi sur le lieu de travail s’avère indispensable pour garder un certain équilibre et préserver un peu de sa liberté. Et si vous arrivez à vous retenir pour ne pas vous disputer devant vos collaborateurs, soyez tout aussi discrets en ce qui concerne votre vie de couple. Préservez votre intimité vis-à-vis de vos employés car exprimer des sentiments très personnels pourrait nuire à votre statut de chef d’entreprise.

Quelle que soit la nature de la collaboration des deux conjoints – collaborateur non rémunéré, salarié ou associé – il faudrait que celui qui assure la direction de l’entreprise évite de s’immiscer dans le domaine attribué à l’autre en raison de sa position. Même si cela partait d’une bonne intention, le/la conjoint(e) pourrait se sentir blessé ; il/elle pourrait le percevoir comme un manque de confiance de la part de l’autre ou y voir un empiètement sur son territoire. Le couple exerçant un même métier se retrouve sur le même bateau, néanmoins et pour mener à bon port celui-ci, chacun se doit de trouver une tâche ou fonction et d’y exceller autant que possible sans vouloir se mêler de celle de l’autre. Cela ne veut pas pour autant dire que chacun va s’enfermer dans son bureau ! Il ne faut pas oublier que l’exercice du métier se répartit entre fonctions certes différentes qui sont toutefois reliées et nécessitent en conséquence une cohésion. Quant aux divergences d’opinion, celles-ci peuvent être surmontées en instaurant des limites et en mettant en place un système de prise de décisions.

Abordons maintenant le côté familial, principalement lorsque le couple a des enfants. Il est ici vraiment primordial pour le couple de scinder vie de famille et vie professionnelle. Pour ce faire, les parents se doivent tout bonnement d’instaurer quelques règles afin de ne pas léser leurs enfants en se focalisant trop sur leur travail. Il s’agit notamment de définir les horaires fermes s’ils travaillent à domicile ou bien de définir une heure limite où il n’est plus question d’évoquer le travail. Tenir cette règle semble être la plus difficile pour certains parents qui ne peuvent s’en empêcher par passion, ou parce qu’un problème particulier les tourmente. Est-ce que vos enfants vous demandent de parler d’autres choses quand vous discutez travail à table ? Ou bien attendez-vous que ceux-ci soient endormis pour en parler. Par ailleurs, les couples qui exercent un même métier à leur propre compte peuvent arranger leur emploi du temps en faisant en sorte de réserver le dimanche et pourquoi pas le samedi et mercredi après-midi pour des sorties ou des activités avec les enfants. Une fois de temps en temps, planifiez des fins de semaine de sorties et/ou d’activités familiales.

Travailler avec son conjoint comporte certains risques et il est plus que nécessaire de bien analyser la situation afin de jauger vos aptitudes propres à relever ce défi et ceux de votre couple. Si vous respectez correctement les quelques règles de base du travail à deux, vous ne devriez pas rencontrer trop de conflits dans votre entreprise. L’idée étant de se préparer et de vivre au mieux sa relation de couple, de travail et de famille. Faire le même métier peut d’ailleurs constituer un réel avantage pour le couple qui sait en tirer profit. Le monde professionnel ne permet-il pas à chacun de redécouvrir l’autre à travers des situations nouvelles propres à la vie en entreprise ?  Un métier passionnant, une profession qui évolue avec le temps, le travail peut être un moyen de lutter contre la routine et de renforcer votre couple.

1 Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

It is main inner container footer text
adimage
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com